A la uneActualité générale.Actualités

PONT-SAINT-ESPRIT Journées du Patrimoine : « la ville a décidé de frapper un grand coup »

Jocelyne Lardin et Christine Clerc, hier à Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Jocelyne Lardin et Christine Clerc, hier à Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Cette année, le thème des Journées Européennes du Patrimoine, qui se tiendront les 20 et 21 septembre, est « patrimoine culturel, patrimoine naturel ».

Ça tombe bien pour Pont-Saint-Esprit, car la ville est plutôt bien pourvue dans ces deux domaines. « Cette année, Pont-Saint-Esprit a décidé de frapper un grand coup. Nous allons axer l’événement autour du Rhône et des monuments qui le longent », explique Christine Clerc, adjointe déléguée à la culture.

Le pont médiéval fermé à la circulation

Du coup, l’un des clous de cette édition se déroule sur le pont médiéval, qui sera fermé pour l’occasion le samedi soir de 20 heures à minuit et le dimanche de 10 heures à 18 heures. Le samedi soir donc aura lieu l’animation « le jour de la nuit », proposée par l’association Vivre Pont-Saint-Esprit, une sensibilisation à la pollution lumineuse, à la protection de la biodiversité nocturne et du ciel étoilé. Le dimanche, des visites libres seront proposées, avec une peña pour mettre l’ambiance. « Le but c’est que les spiripontains se réapproprient le pont et la chapelle Saint-Nicolas » qui s’y trouve, pour Jocelyne Lardin, responsable culture à la ville.

Toujours sur le thème du Rhône, l’exposition de films infinis de Jacques Perconte continue au Prieuré Saint-Pierre, en présence de l’artiste le dimanche 21 à 15 heures. Plus largement sur le thème de l’eau, le lavoir, récemment restauré, sera exceptionnellement mis en eaux pour le week-end. Une pièce de théâtre y sera jouée le dimanche à 16h30.

Les autres monuments de la ville ne sont pas en reste, tout comme les événements de la mission centenaire, avec une exposition à l’ancien hôtel de ville et une autre au temple.

Un programme riche, rendu possible « grâce aux associations qui sont très actives sur la ville », a rappelé Christine Clerc.

Le programme complet est disponible ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité