A la uneActualité générale.Actualités

RAID AUDACE La Familissile de Toulouse remporte la 2e édition

Isabelle, Gilles, Salomé et Jade empochent le trophée gagnant. Eloïse Levesque/Objectif Gard

Cet après-midi, l'équipe toulousaine Famissile a remporté la 2e édition de Raid Audace, sous les ovations de tous les participants, qui ont réveillé Alès et les Cévennes par leur bonne humeur.

"On a pris beaucoup de plaisir, on a aimé l'esprit de cette compétition. Tous les participants étaient complices et on a bien sympathisé avec deux équipes en particulier", explique Salomé, 16 ans, qui a eu l'idée de s'inscrire avec ses parents et sa petite sœur Jade. Et à Gilles, son père d'ajouter : "On est venu pour être en famille, pour être ensemble".

La recette de leur réussite? Probablement la complémentarité. Alors que papa a l'habitude des raids sportifs, maman est douée dans la résolution d'énigmes. C'est d'ailleurs elle qui a découvert le trésor des Camisards ce midi au Parc de la Tour Vieille à Alès.

La famille repart donc vers son village des Midi-Pyrénées avec des souvenirs plein la tête et un trophée sculpté par un artisan d'Anduze, comme les deux autres gagnants du podium.

Les raideurs ont mis le feu à la salle des mariages de la mairie d'Alès. Eloïse Levesque/Objectif Gard
Les raideurs ont mis le feu à la salle des mariages de la mairie d'Alès avec "Chante les sardines" de Patrick Sébastien. Eloïse Levesque/Objectif Gard

Pas de gros lot

Pour cette deuxième édition, toutes les équipes ont uniquement gagné un coffret de produits du terroir. Aucun gros lot n'a été mis en jeu. "Après l'expérience de l'an dernier, on souhaitait donner à cette aventure une dimension conviviale et solidaire. On a retiré les gros cadeaux pour s'affranchir de l'aspect compétitif. Et ça a très bien fonctionné. Ce qu'ils ont partagé ce week-end est notre meilleure communication", assure Bernadette Price, Directrice de la communication et du tourisme à Alès Agglomération. "La réussite de cette édition va aider l'agglo d'Alès à promouvoir les Cévennes, en mal de tourisme. Il y a encore peu de temps, les hébergeurs de la région étaient peu professionnalisés".

 

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité