Actualités

GARD La Chaîne Météo place le département en vigilance orange

Crédit Chaîne Météo
Crédit Chaîne Météo
Crédit Chaîne Météo

 

Après plusieurs jours au dessus des normales saisonnières, cette semaine marque le retour de conditions très perturbées et de températures en chute sur la France. Par ailleurs, un épisode cévenol devrait également intervenir dans le sud de la France. C’est pourquoi, la Chaîne Météo a placé ce dimanche le Gard en vigilance orange à partir de cette nuit de dimanche à lundi et jusqu’au mercredi 5 novembre à 18h00.

Selon la Chaîne Météo « une dépression plonge de l’Atlantique vers la Méditerranée. Au contact d’air chaud qui remonte du Maghreb et d’une descente d’air océanique très frais, des pluies intenses, des orages violents et des vents très forts se produisent dans le Sud entre lundi et jeudi, les régions méditerranéennes étant les plus exposées aux fortes intempéries. Cette période d’intempéries est remarquable par sa durée (plus de 48 heures) et son intensité« .

Chronologie de la période d’intempéries par la Chaîne Météo :

– Dans la nuit de dimanche à lundi et jusqu’à lundi soir, les pluies continuent à se renforcer en Languedoc et sur les Cévennes où de violents orages éclatent, notamment sur les départements de l’Hérault, du Gard et de l’Ardèche placés en niveau d’alerte orange par nos services. Par ailleurs, le vent du Sud souffle très fort dans la vallée du Rhône, avant l’arrivée des pluies.

– Dans la soirée et la nuit de lundi à mardi, les pluies se généralisent cette fois-ci à toutes les régions méditerranéennes et remontent vers la Bourgogne et la Franche-Comté. Les précipitations prennent un caractère orageux intense en Provence côte d’Azur. Le vent souffle très fort en Rhône-Alpes jusqu’au Jura où les pluies se multiplient très rapidement.

– Tout au long de la journée de mardi, de très fortes pluies accompagnées de vents turbulents se maintiennent sur les régions du Sud. Ces pluies prennent un aspect torrentiel entre le Languedoc, la Provence côte d’Azur en passant par le sud des Alpes et en basse et moyenne vallée du Rhône. Les régions Rhône-Alpes, Bourgogne et Franche-Comté ainsi que la chaîne pyrénéenne sont impactées par de très fortes pluies, sans orages.

– Dans la nuit de mardi à mercredi, les intempéries gagnent encore en intensité. De très violents orages continuent d’affecter toutes les régions du Sud-est, et plus particulièrement le pourtour méditerranéen (PACA, basse et moyenne vallée du Rhône ainsi que le Languedoc, les Cévennes et les Pyrénées Orientales). Sur la chaîne des Pyrénées, en Rhône-Alpes, Franche-Comté et en Bourgogne, les pluies se poursuivent et donnent d’importants cumuls.

– Mercredi, la dépression responsable de cette période d’intempéries majeures se décale lentement vers l’Italie.

 

Les principaux points à surveiller sont :

– De violentes pluies continues : par endroits, on attend entre lundi et jeudi entre 200 et 500mm de pluies (les Cévennes, le sud des Alpes, les montagnes provençales ainsi que l’Esterel étant particulièrement exposés).

– Un risque très important de crues de cours d’eau et d’inondations de l’Ardèche aux Alpes Maritimes.

– Une intense activité électrique, notamment de la Provence aux Cévennes jusqu’en Languedoc.

– Des vents très forts en bord de mer (entre 80 et 100 km/h) avec un phénomène de surcote et un coup de mer entre lundi soir et mercredi matin, pouvant entraîner de nombreuses submersions littorales en raison des grosses vagues attendues (entre 3 et 5 mètres au large de la côte d’Azur et du littoral provençal). Ce vent de Sud-est pourrait également contrarier l’écoulement des eaux des cours d’eau méditerranéens gonflés par les fortes pluies orageuses, aggravant les risques d’inondations en zone côtière. De puissantes rafales de vent se produisent également en Rhône-Alpes, avec des rafales à plus de 120 km/h en montagne et 100 km/h en région lyonnaise lundi après-midi.

– Enfin la neige tombera en quantité, d’abord à haute altitude (au-dessus de 2400 mètres) puis à des niveaux  plus bas (1200 mètres mercredi soir). Dans le sud des Alpes, ainsi que sur les Pyrénées, les hauteurs de neige pourront approcher les 1 m 50 vers 2200 mètres d’ici jeudi après-midi.

 

Il est important de rappeler que Météo France ne place pas, à ce stade, le Gard en vigilance orange. Pour le moment, le département est en vigilance jaune.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité