Actualité générale.

A VOS AGENDAS Le Carré d’Art commémore le centenaire de la Grande Guerre

Capture d’écran 2014-11-03 à 06.21.35

A l'occasion du Centenaire de la Grande Guerre, la bibliothèque de Carré d'Art propose des expositions, conférences et projections du 3 au 9 novembre. 

Expositions :

Putain de guerre !

Hanté depuis toujours, à travers son histoire familiale et son parcours d’artiste, par la dimension effroyable de la Guerre de 1914 - 1918, Jacques Tardi a commencé voilà presque quarante ans à en faire la matière d’une partie

significative de son oeuvre. À l'occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, les éditions Casterman présentent les planches de la bande dessinée de Tardi permettant une approche chronologique et thématique, et les planches documentaires proposées par l'historien Jean-Pierre Verney.

L’artisanat des tranchées

Durant leur longue attente entre les combats, les poilus se livraient à un important artisanat dit «de tranchée», qui consiste à fabriquer les objets les plus divers (vases, coupe-papiers, encriers, bagues), à partir d'objets recueillis sur le champ de bataille.

Jean-Pierre Malka, enseignant, possède une importante collection de ces objets, et en met quelques uns à notre disposition.

Du 3 au 29 novembre Bibliothèque Carré d’Art Espace adultes (ES)

Conférences et Lectures :

Les villes du Gard pendant la guerre de 1914-1918

Conférence en collaboration avec l’Association des Usagers de Carré d’Art. Raymond Huard, historien, auteur de : «Le Gard, un département mobilisé à l’arrière du Front» évoquera les changements amenés par la Première Guerre mondiale dans les principales

villes du Gard

Mercredi 12 novembre 18h Carré d’Art Salle de conférences (-1)

Lettres de poilus

Lecture de lettres de poilus célèbres ou anonymes, du Gard ou d’ailleurs par Jean Bousquet-Véla.

Mercredi 19 novembre 17h Carré d’Art Espace adultes (ES)

Projections :

Dans le cadre de la 13e Fête mondiale du cinéma d’animation, projection de courts métrages d’animation (séance tout public 110min)

En partenariat avec l’Historial de la Grande Guerre (Péronne), le festival Anima (Bruxelles) et Les Films du Nord. Le Centenaire de la Grande Guerre est l’occasion de reconsidérer cet événement majeur de notre Histoire à travers neuf courts métrages d’animation.

En 3D, dessin animé, papier découpé, peinture ou pâte à modeler, ces films nous plongent dans leur imaginaire et démontrent une nouvelle fois la richesse et la vivacité de la création animée actuelle.

La Détente

Film de Pierre Ducos, Bertrand Bey/ France/2011 8 min30

Au fond d'une tranchée de la Première Guerre mondiale, l'esprit d'un soldat paralysé par la peur transpose la guerre dans un monde de jouets.

1916

Film de Fabien Bedouel/France/2003/7 min40

Hiver 1916, de l'arrière au front, un jour ordinaire dans la vie d'un poilu.

Poppy

James Cunningham/Nouvelle-Zélande/2009/ 10 min 54

La Première Guerre mondiale, le front occidental français. Deux soldats néozélandais trouvent un bébé sous ses parents morts. Inspiré de faits réels, écrit par l'arrièrepetit- fils d'un de ces soldats.

Fire Waltz

Film de Marc Ménager / France / 2011 / 5 min 46

Dans les tranchées de 14-18, des poilus se déchaînent sur leurs instruments de musique bricolés.

La Tranchée

Claude Cloutier/Canada/2010/6 min 55

Un jeune homme part au front. Sur le champ de bataille, les recrues appréhendent l'ordre d’attaquer. C'est la guerre. Le vacarme des explosions qui approchent annonce un spectacle d'horreur. L'étau d'angoisse se esserre. Le signal est donné. Le soldat s'élance hors de la tranchée dans un enfer, où la terre ensevelit autant les vivants que les morts.

Lettres de femmes

Augusto Zanovello/France/2013/11 min 25

Sur le front de la Grande Guerre, l'infirmier Simon répare chaque jour les gueules cassées des poilus avec des lettres d'amour, des mots de femmes qui ont le pouvoir de guérir ces soldats de papier.

Le Jour de gloire

Film de Bruno Collet/France/2007/6 min 32

La nuit précédant l'offensive, un soldat s'est retranché au fond d'un souterrain. Dehors, la guerre gronde à faire trembler la terre et l'homme se prépare à l'inéluctable...

De si près

Film de Rémi Durin/Belgique, France/2009 12 min 25

Dans un parc, un grand-père rêve tranquillement assis sur un banc. Derrière la sérénité apparente du vieil homme se cachent des images de la Grande Guerre. Ses camarades tués, les explosions. Il se révèle avoir été un soldat miraculé, passant par trois

fois à côté de la mort. Il en est bien près aujourd’hui.

Trois petits points 

Film de Rémy Schaepman, Lucrèce Andreae, Alice Dieudonné, Florian Parrot, Tracy Nowocien, Ornélie Prioul/France/2010/32 min

Une petite couturière attend son mari parti à la guerre.

Mercredi 12 novembre 14h Bibliothèque Carré d’Art Salle de conférences (-1) A partir de 12 ans - accès libre et gratuit dans la limite des places disponibles

L’Héroïque cinématographe

de Laurent Véray et Agnès de Sacy, 2002, 48 min

Deux opérateurs de cinéma - l’un français et l’autre allemand - suivent le déroulement de la guerre pour le compte des actualités filmées, de part et d’autre de la ligne de front. Chacun tient un carnet de bord sur ce qu’il filme et sur la façon dont il le filme.

Le film retrace cette période où quelques pionniers inventent le cinéma d’actualité et se posent pour la première fois la question : comment filmer la guerre ?

Projection en présence de Vincent Marie

Vendredi 14 novembre 18h30 Bibliothèque Carré d’Art Salle de conférences (-1)

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité