ActualitésEconomie

LANGUEDOC-ROUSSILLON 450 millions d’euros pour le prochain contrat Etat-Région

En juillet 2014, Damien Alary alors président PS du conseil général recevait le Premier ministre Manuel Valls, lors de son déplacement à Vauvert. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
En juillet, le président PS du conseil général Damien Alary avec le  Premier ministre Manuel Valls,  lors de son déplacement à Vauvert. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Le président PS du conseil général Damien Alary avec le Premier ministre Manuel Valls, lors de son déplacement à Vauvert en juillet. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Après Jean Denat lundi (lire ici), le président du conseil régional Damien Alary s’est entretenu mercredi avec Manuel Valls, pour parler du « devenir de la région« . Parmi les dossiers évoqués : la réévaluation du contrat de plan Etat Région. Bonne nouvelle : « avec un engagement de l’État de près de 450 millions €, la Région obtient 136 millions € supplémentaires par rapport au premier projet qui avait été refusé par Damien Alary« , annonce le conseil régional.

Damien Alary a également défendu la candidature des universités et établissements de recherche de la région pour l’appel à projet IDEX (initiative d’excellence). Lancé en juillet 2013, son objectif est de constituer un pôle français d’excellence en enseignement supérieur et recherche de rang mondial. Le président du conseil régional a réitéré la candidature de la Région aux cotés de Montpellier pour l’accueil du siège de la future Agence française de la biodiversité qui sera installée en janvier 2016. « Un enjeu fort en termes d’emplois qui positionnera la région comme leader national et international de la biodiversité tout en confortant le pôle Agropolis« .

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité