Actualités

SALON MIAM Le piment d’Espelette, star du week-end

Nicolas Larre fait déguster son piment d'Espelette aux passants. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard
Nicolas Larre fait déguster son piment d'Espelette aux passants. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard
Nicolas Larre fait déguster son piment d’Espelette aux passants. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard

S’il y a bien un stand qui ne désemplit par sur le salon Miam, c’est celui où l’on trouve le piment d’Espelette. Nicolas Larre, producteur à Itxassou, petit village basque, vend ses spécialités comme des petits pains.

En poudre, en moutarde, en purée ou encore en gelée, le piment d’Espelette est partout sur le stand du producteur basque. Et les clients affluent de toutes parts pour acheter ces petits pots aux saveurs relevées. « Ce qui fait le succès de ce piment, c’est qu’il remplace avantageusement le poivre, sans masquer le goût des plats« , explique Nicolas Larre. Depuis six ans, il cultive l’épice dans une zone de production classée en appellation d’origine contrôlée. « Je fais environ 500 kg de poudre par an. Et je suis un petit producteur ! Tout est fait manuellement, ça représente beaucoup de travail au quotidien« , assure l’exploitant agricole.

Planté au printemps sur de petites parcelles, le piment d’Espelette est récolté à la main d’août à décembre, une fois devenu rouge. De la graine à la poudre, la production suit un cahier des charges très strict, sans colorant, additif et conservateur. Les lots sont scrupuleusement examinés par un jury de dégustateurs avertis, garants du label AOP. Allié des instants gourmands, le piment agrémente la cuisine au quotidien et s’utilise de l’apéritif au dessert.

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité