A la uneSociété

BAGNOLS ZEP : les manifestants murent le bureau de l’inspection académique

Ce matin, devant le bureau de l'inspection académique de Bagnols (Photo : Thierry Allard : Objectif Gard)
Ce matin, devant le bureau de l'inspection académique de Bagnols (Photo : Thierry Allard : Objectif Gard)

« On ne cèdera pas » : l’annonce du ministère de placer l’actuel réseau d’éducation prioritaire de Bagnols dans le cadre d’une Convention académique de priorité éducative (CAPE) ne calme pas les inquiétudes des parents d’élèves, agents, professeurs et élus.

Dans un courrier daté du 8 décembre adressé au député Patrice Prat, la ministre de l’Education Najat Vallaud Belkacem annonce qu’elle est « en mesure de vous annoncer que le collège du Bosquet et les écoles qui l’alimentent continueront à disposer de moyens d’enseignement adapté à la réalité sociologique qui est la sienne. »

La ministre poursuit en proposant une « Convention académique de priorité éducative (CAPE) signée par la rectrice de l’académie. Cette convention décidera les moyens qui seront mobilisés pour donner aux élèves les meilleures chances de réussite dans leur parcours scolaire. »

Lire le courrier (cliquez sur les images pour les voir en plus grand) :

lettre Min 8-12-14lettre Min 8-12-14 p2

« Ça manque de transparence »

Un courrier qui n’est cependant pas suffisant pour mettre fin à la mobilisation. « Ce courrier nous confirme que nous sommes en voie de sortie de ZEP et que nous pourrions bénéficier de la CAPE, accorde Muriel Averseng, représentante des parents d’élèves FCPE du collège du Bosquet. Mais ce courrier ne nous indique ni la durée de la CAPE, ni le montant des moyens. »

L'inspectrice Mme Pretceille discute avec les parents d'élèves après avoir découvert son bureau muré ce matin (Photo : Thierry Allard : Objectif Gard)
L'inspectrice Mme Pretceille (au centre) discute avec les parents d'élèves après avoir découvert son bureau muré ce matin (Photo : Thierry Allard : Objectif Gard)

Alors pour obtenir des précisions, les manifestants ont décidé de mener une action symbolique ce matin en allant murer le bureau de l’inspection d’académie de Bagnols. « Nous voulons que cette CAPE couvre les 4 prochaines années », poursuit Muriel Averseng, qui note que « Madame le Recteur semble dire que ce serait pour un an, mais on n’en sait pas plus vu qu’elle n’a pas voulu nous recevoir. »

La présidente du conseil local de la FCPE Corinne Courteille résume : « ça manque de transparence, c’est des mots, rien que des mots. On ne lâchera pas tant qu’on n’aura pas plus de précisions sur la CAPE. »

La délégation avait rendez-vous avec le maire de Bagnols Jean-Christian Rey en fin de matinée pour discuter des suites à donner à la mobilisation. Demain, les parents d’élèves ont décidé d’occuper l’école maternelle Jules-Ferry, avant de faire la même chose dans l’école élémentaire Jules-Ferry vendredi.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité