A la uneActualitésPolitique

ÇA RESTE ENTRE NOUS Les indiscrétions de la semaine

Capture-d’écran-2014-11-08-à-18.23.31

Avant la trêve des confiseurs, Objectif Gard vous propose un dernier cocktail des meilleurs indiscrétions politiques, économiques et sportives de la semaine…

Silence dérangeant de Damien Alary Les conseillers généraux du Gard ont voté le dernier budget de la mandature jeudi. Un budget difficile, après une perte de 13 millions d'euros de dotations de l'Etat combinée à un accroissement de la précarité. Le nouveau président de la région - qui était encore il y a quelques semaines président de cette assemblée - n'a pas pipé mot ! Une audace poussée à son paroxysme avec l'absence d'espèces sonnantes et trébuchantes de la région pour venir en aide à la collectivité. Dans le Gard certains s'impatientent… Mais Jean Denat, interrogé en conférence de presse sur ce délicat sujet, assure que les discussions sont lancées. Va pour les paroles, mais qu'en est-il des actes ?

Départementales : son statut facebook lui coûte sa place En voilà un autre qui tournera désormais sept fois son pousse avant de poster un statut facebook. Destiné à être le directeur de campagne de la candidate UDI Rose Da Costa, le centriste Pierre Carpentier a été victime de sa liberté d'expression... Lors du rassemblement le 29 novembre pour Nîmes Olympique, Pierre Carpentier lâche ce statut assassin : "la passion pour ce club ne transpire pas par les politiques opportunistes d'un état de fait dont ils sont un peu responsables (...)". Gros coup porté à la mairie UMP à l'initiative de la manifestation. Cette même "UMP" alliée avec l'UDI pour les départementales de mars. Pierre Carpentier a donc été gentiment congédié.

Le FN en ordre de marche à Nîmes pour les cantonales. Les élus nîmois du Front National ont bien l'intention de s'investir fortement pour les élections départementales de mars 2015. Tous les élus à Nîmes seront, selon nos informations, candidats dans les différents cantons de Nîmes avec un objectif principal : remporter au moins deux cantons. Mais quid du cumul des mandats ? Pour le moment, une chose est sûre : les candidatures seront dévoilées à la rentrée de janvier 2015.

UNESCO : le parcours du combattant se poursuit pour Nîmes La ville sera-t-elle un jour classée au patrimoine mondial ? C'est bien ce à quoi aspire la municipalité UMP et notamment l'adjointe en charge du tourisme Mary Bourgade. En janvier, le maire accompagné de son adjointe et de ses services passeront un nouvel oral au ministère de la Culture. Un exercice afin de définir le périmètre qui pourrait être classé à l'UNESCO. Le parcours du combattant se poursuit avec la remise d'un énième rapport fin 2015.

Henry Douais veut bien démarrer 2015. Le Président de la CCI, qui vivra peut-être sa dernière année à la tête de la Chambre Consulaire de Nîmes, a bien l'intention de passer une bonne année. Dès le 9 janvier, à l'occasion de son rendez-vous traditionnel avec la presse, il devrait annoncer une bonne nouvelle pour la formation locale. Rien n'a filtré pour le moment, mais en période de disette financière avec notamment le retrait de financement de l'Etat aux CCI de France, Henry Douais semble tenir une victoire prometteuse, en matière d'apprentissage, pour les prochaines années.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité