ActualitésPolitique

ALÈS Les vœux communs des conseillers généraux Jean-Michel Suau et Jacky Valy

Jean-Michel Suau et Jacky Valy, conseillers généraux d'Alès. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard
Jean-Michel Suau et Jacky Valy, conseillers généraux d'Alès. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard

C'est ensemble que les conseillers généraux d'Alès Jean-Michel Suau et Jacky Valy ont décidé de présenter leur vœux hier soir à l'espace Cazot. Deux élus pour deux discours quasi identiques, devant une assemblée de 150 personnes.

Ils ont pris la parole l'un après l'autre pour délivrer les mêmes messages : leur indignation face aux attentats perpétrés à Paris début janvier, puis leur désaccord face à la politique du gouvernement.

Ainsi, Jean-Michel Suau a d'abord salué "l'élan, le 11 janvier dernier, d'une formidable puissance à Alès", en rappelant que "chacun de nous est journaliste, policier, musulman, juif". Il a profité de l'occasion pour adresser son soutien aux journalistes de La Marseillaise, "qui traversent des moments difficiles" puisqu'une lourde menace pèse sur les salariés suite au placement en redressement judiciaire du quotidien. Le conseiller général du canton Alès-Ouest, après avoir fait part de son "scepticisme" face à la réduction du nombre de régions, a laissé entendre que des annonces seraient "peut-être" faites la semaine prochaine au sujet des élections départementales.

A son tour, Jacky Valy a insisté davantage sur "la situation délicate" des collectivités. "Nombre de maires ce soir dans la salle déplorent comme moi la décision du gouvernement de réduire les dotations de l’État alors que nos dépenses ne cessent d'augmenter (...) Les mesures prises telles que le pacte de responsabilité ou le CICE (crédit d'impôt compétitivité emploi, ndlr) vont dans l'intérêt du patronat !" Dans la même veine que les discours prononcés ce jeudi lors de la manifestation des élus communistes du Gard, l'élu au Département a réaffirmé "la nécessité de s'attaquer aux dogmes de la finance en taxant notamment les actifs financiers des grands groupes industriels". En guise de conclusion, le conseiller général du canton Alès Nord Est a assuré que "le groupe communiste travaille avec sérieux, honnêteté et intelligence".

Lire aussi :

GARD Les élus communistes vent debout contre les coupes budgétaires

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité