ActualitésPolitique

VILLENEUVE Pas d’augmentation des taux d’imposition en 2015

Lors du conseil municipal de Villeneuve-lez-Avignon, hier soir (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Lors du conseil municipal de Villeneuve-lez-Avignon, hier soir (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le conseil municipal de Villeneuve-lez-Avignon se tenait hier soir en mairie, avec au menu le débat d’orientations budgétaires.

C’est la première adjointe Pascale Bories qui a ouvert le « DOB », avec les traditionnels éléments de contexte économique, notamment nationaux, comme la baisse des dotations de l’Etat aux communes.

« Une situation financière saine »

En venant à la situation de la commune, Pascale Bories a estimé que la ville avait « une situation financière saine, avec un bon niveau d’autofinancement qui permet à la commune de réaliser des investissements structurants sans avoir recours à des emprunts importants. »

L’élue a ensuite rappelé que « l’encours de la dette est faible et s’établit à 807 euros par habitant en 2013, contre 964 euros par habitants pour la moyenne de la strate des communes de 10 000 à 20 000 habitants. »

Au rayon perspectives, Pascale Bories préconise « de s’inscrire dans la continuité, avec en premier lieu de nouvelles recherches d’économies et la mutualisation qui devront être poursuivies », le tout dans « une volonté de maintien de la bonne santé financière de la ville malgré un contexte contraignant. »

Et la ville ne fera pas davantage appel à la fiscalité : « la commune s’engage à ne pas augmenter, pour la cinquième année consécutive, ses taux d’imposition en 2015 », a ainsi annoncé la première adjointe. Alors pour résoudre l’équation, Villeneuve va « porter son effort sur les dépenses de fonctionnement, grâce à une baisse de ses charges courantes. » L’élue prévoit ainsi que « grâce aux économies réalisées sur la section de fonctionnement, la commune a la capacité d’autofinancer la section d’investissement et d’assurer le financement de 3,8 millions d’euros de dépenses d’équipement encore cette année. »

Pascale Bories a ensuite énuméré une longue liste des projets de l’année, parmi lesquels la poursuite de la restauration de la collégiale, la révision du Plan local d’urbanisme, ou encore un programme de voirie.

« Vous êtes hors-sujet »

Seul le conseiller municipal d’opposition communiste Dominique Declosmenil interviendra ensuite pour dérouler un long texte sur la politique d’austérité, fustigeant « la droite qui fait le constat mais se garde bien de faire le moindre soupçon de proposition pour en sortir. Et pour cause, la droite a inauguré les restrictions budgétaires. »

Concernant Villeneuve, l’élu communiste a appelé au « développement d’actions en matière de solidarités sociales et d’insertion, d’accompagnement vers l’emploi, d’amélioration de l’offre de transports et d’éducation, de logement social, de développement de la culture pour tous, d’aménagement du territoire et de développement économique, que je n’ai pas vu dans le ‘DOB’. »

Une intervention qui a duré un bon quart d’heure et que le maire Jean-Marc Roubaud ne s’est pas privé de critiquer : « comme d’habitude vous parlez des choses qui vous préoccupent et vous n’avez pas dit un seul mot sur Villeneuve, sauf pour dire que le développement économique n’est pas dans le ‘DOB’. C’est normal, car il est de la compétence du Grand Avignon. Vous êtes hors-sujet, et à l’école ça vaut un zéro. Je vous invite à travailler un peu vos dossiers. »

L’élu communiste lui rétorquera que « si vous (la droite, ndlr) reprenez le pouvoir, c’est pas 50 milliard d’économies mais 100 à 130 milliards. » Ironique, Jean-Marc Roubaud répondra que le conseiller municipal venait de faire « un deuxième hors-sujet, ce qui vous vaut un deuxième zéro », avant de féliciter Pascale Bories et le service finances de la mairie.

Ni les socialistes, ni le Front national (dont l’élu Gilles Caïtucoli était absent hier soir) n’ont participé au débat. Prochaine étape dans un mois avec le vote du budget.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité