ActualitésPolitique

DÉPARTEMENTALES Marguerittes : crise ouverte entre William Portal et l’UMP

Maire de Marguerittes depuis 25 ans, vice-président de Nîmes Métropole délégué à la mobilité et aux transports, conseiller général depuis deux mandats, William Portal. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Maire de Marguerittes depuis 25 ans, vice-président de Nîmes Métropole délégué à la mobilité et aux transports, conseiller général depuis deux mandats, William Portal. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Point chaud de ces départementales, le canton de Marguerittes est à regarder à la loupe. Dimanche, le candidat sortant sans étiquette, William Portal, est parvenu à se maintenir au second tour avec 22,78% face au frontiste Yoann Gillet, largement en tête avec 42,48%. Le binôme soutenu par les ténors de l'UMP, Reder-Agullo, enregistre 10,70% et est exclu d'office du second tour de dimanche.

Pour comprendre les enjeux du canton, il faut revenir au début de la campagne. Dès le départ, le canton de Marguerittes s'est révélé problématique, et reste aujourd'hui le seul territoire sur les 23 circonscriptions électorales où l'union UDI-UMP n'a pu s'opérer. Soutenu par l'UDI, l'UMP avait accepté de soutenir le binôme Portal-Murret si et seulement si celui-ci acceptait de prendre un suppléant proche de l'UMP : Jean-Jacques Granat. Fin de non-recevoir de l'élu qui s'est toujours prévalu de son "indépendance" vis-à-vis des partis politiques. Finalement, Jean-Jacques Granat est devenu le suppléant de Serge Reder, maire de Rodilhan, soutenu par les ténors de la droite locale.

Premier tour rebat les cartes politiques

Seulement, au vu des résultats de dimanche sur Marguerittes, l'UMP a décidé d'opter pour le Front républicain. "Nous avons un bon binôme de conseillers généraux (William Portal et Joëlle Muret) qui méritent d'être réélus (…) Nous appelons les électeurs à battre le Front National au second tour", a lancé hier à l'occasion d'une conférence de presse Jean-Paul Fournier.

Mais c'était sans compter sur cet article de Midi Libre, dans lequel William Portal réagit à l'hypothèse de présider le conseil général : "Je n’exclus pas cette hypothèse. Mais, il faut rester modeste car nous n’avons pas réalisé un bon score".  Des propos qui ont fortement déplu à Laurent Burgoa, candidat UMP désigné pour être - en cas de victoire de la droite - le président du conseil général. "William Portal veut se placer au-dessus des partis ? Qu'il le fasse ! Il n'aura pas le logo UMP… Les départementales sont un scrutin partisan, on verra le résultat".

La tension est décidément à son comble dans le Gard. Une situation qui traduit le score très serré du premier tour qui ne permet pas aujourd'hui de pronostiquer la victoire d'un camp. Dans l'entourage de William Portal, on calme le jeu "c'était sur le ton de la plaisanterie (…) Nous, on avance, on ne veut pas entrer dans des guerres politiques". Une conférence de presse est prévue ce soir à 17 heures en mairie de Marguerittes. D'ici là, certains lignes devraient très certainement bouger…

Lire aussi : DEPARTEMENTALES Marguerittes : William Portal largement devancé par le FN

MARGUERITTES Départementales : l’indomptable William Portal

DÉPARTEMENTALES Marguerittes, un scrutin à plusieurs inconnues

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “DÉPARTEMENTALES Marguerittes : crise ouverte entre William Portal et l’UMP”

  1. Comment peut on être dans une telle provocation, je comprends bien que Portal puisse faire un tour de force devant Fournier mais de la à rentrer dans la pure provocation c’est d’une nullité la plus complète ! Mr portal ressaisissez vous !

  2. Pour un dernier mandat … Il y a plus glorieux.
    Si le basculement historique du département du Gard n’a pas lieu, il faudra se poser les bonnes questions Monsieur Portal !
    Il ne faut pas aller la ou le meilleur poste nous porte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité