Actualités

ALÈS Mouvement de grève chez Merlin Gérin

Mobilisation des salariés de Merlin-Gérin ce midi. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard
Mobilisation des salariés de Merlin-Gérin ce midi. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard

À l'appel des organisations syndicales du groupe Schneider Electric, les salariés de l'usine Merlin-Gérin à Alès ont débrayé aujourd'hui. Ils réclament une augmentation de leurs salaires.

"0 % d'augmentation générale, 0 % d'augmentation individuelle" : voici ce que la direction prévoit pour ses salariés cette année suite aux négociations annuelles obligatoires. Devant cette nouvelle, les employés ne sont pas restés sans broncher puisque dans tous les sites de France, ils se sont mobilisés ce mardi pour manifester leur mécontentement.

"Quand on voit que sur 2 milliards de bénéfices de l'entreprise, 1 milliard revient aux actionnaires et qu'aucune augmentation est proposée aux salariés, ça passe mal", déclare Joël Breaud pour la CGT. D'autant que le groupe aurait fait une belle année 2014. "Les résultats augmentent de façon gracieuse. C'est une véritable provocation dans la mesure où l'argent est là", ajoute Jean-François Bouteille pour la CFDT.

Il y a un an, les salariés s'étaient également mobilisés pour obtenir une augmentation générale de 0,7 %. Cette année, ils réclament + 4%, "soit environ 50 euros supplémentaires par mois pour les petits salaires". Pas sûr que les négociations avec la direction permettent d'atteindre cet objectif.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité