Actualités

FAIT DU JOUR Nîmes, belle de nuit

Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Place d'Assas. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

A l'approche des beaux jours, Objectif Gard vous offre un panorama des plus beaux lieux emblématiques de Nîmes. La nuit tombée, la "Rome française" se mue en grande cité pleine de charme et de mystère… A redécouvrir.

Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Place d'Assas. Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Photo : C.M/D.R.
Place d'Assas. Photo : C.M/D.R.

Place d'Assas : cette place nommée communément Place du Lavoir sera baptisée "Place d'Assas" en 1824, ses lavoirs étaient alimentés par les eaux de la Fontaine.

 

Photo : C.M/O.G
Jardins de la Fontaine. Photo : C.M/O.G
Capture d’écran 2015-04-05 à 17.19.07
Quais de la Fontaine. Photo : C.M/O.G
Capture d’écran 2015-04-05 à 17.19.22
Jardins de la Fontaine. Photo : C.M/O.G

Jardins de la Fontaine : situés sur une colline en plein cœur de la ville, les jardins de la Fontaine sont reconnus comme étant le premier jardin public européen. Il se compose de deux architectures paysagées : - un jardin classique du XVIIe siècle - un jardin méditerranéen de style paysager. Sa création débute en 1745 à la demande du roi de France, Louis XV.

Capture d’écran 2015-04-05 à 17.19.37
Maison Carée. Photo : C.M/O.G.

Maison Carrée : cet édifice fut construit par M. Agrippa, sous Auguste, environ 18 ans avant J. C. En l'an 1er de l'ère chrétienne, en 345, les premiers chrétiens en firent une élise et détruisirent les colonnades du Forum. Il a servi probablement de mosquée aux Maures (Sarrasins), pendant l'invasion. Depuis 1050 (1) jusqu'en 1540, il servit d'hôtel de ville.

Pourquoi s'appelle-t-elle "Maison Carrée" ? La Maison Carrée - qui est pourtant rectangulaire - est nommée ainsi parce que, pour les Romains, une figure à quatre côtés était considérée comme un carré. 

Photo : SMa/O.G
Place de l'Horloge. Photo : SMa/O.G

Tour de l'horloge : d'une hauteur de 31 mètres, l'édifice situé dans l'écusson fut reconstruit de 1752 à 1754, en lieu et place d'un beffroi* plus ancien du xve siècle. La terrasse sommitale supporte un élégant campanile en fer forgé en forme de couronne enserrant la cloche des heures.

*ouvrage destiné à supporter et à permettre de faire mouvoir des cloches.

Photo : droits réservés / Objectif Gard.
Les arènes. Photo : droits réservés / Objectif Gard.

Les arènes : l'amphithéâtre romain construit vers la fin du ier siècle a pour fonction première de divertir la population de la colonie de Nemausus. Lors des Grandes Invasions, les arènes se transforment en village fortifié où la population va se réfugier. Au Moyen Âge jusqu'au XIXeme siècle, les arènes se muent en quartier avec ses rues et ses boutiques. En 1863, le monument est dégagé puis reconverti en arène. Depuis 1840, elles font l'objet d'un classement au titre des monuments historiques. Capacité d'accueil : 25 000 places.

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

1 commentaire sur “FAIT DU JOUR Nîmes, belle de nuit”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité