ActualitésFaits Divers

PONT-DU-GARD L’Etablissement public dépose plainte contre le médecin

Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Photo : Coralie Mollaret / Objectif Gard.

Le 17 avril dernier, vous pouviez lire la mésaventure dont prétend avoir été victime un médecin d'Uzès. Ce quinquagénaire, Pierre de Guilhermier, assurait avoir été agressé par les vigiles du site. (relire ici). Une version formellement contestée par la direction du site qui s'était réservée le droit de déposer plainte. C'est chose faite depuis le 21 avril dernier. L'Etablissement Public du Pont-du-Gard a porté plainte contre M. de Guilhermier pour "atteinte à l'intégrité physique d'un de ses agents en fonction et insultes raciales".

Dans un communiqué adressé à la presse, la direction précise par ailleurs :"Compte tenu du traumatisme généré par cet incident et du climat général de pression morale que subissent nos agents depuis des mois, entretenus par l'association Pont du Gard et Patrimoine et le collectif Liberté Gratuité, le Comité d'entreprise a demandé à l'Etablissement Public de faire directement un recours contre Monsieur Gréhal aux motifs de harcèlement moral, menaces et actes d'intimidation sur personnes exerçant des fonctions d'utilité collective, incitation à la violence".  Une décision votée à l'unanimité.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

16 réactions sur “PONT-DU-GARD L’Etablissement public dépose plainte contre le médecin”

  1. Waouh!!!… J’ai signé la pétition contre le péage stupide et contre productif imposé aux piétons et cyclistes qui veulent voir le Pont du Gard gratuitement sans être gardois !
    Est-ce que je vais être attaqué en justice pour incitation à la violence ?
    Si le dit médecin mérite d’être condamné, qu’il le soit ! Mais faudrait pas en profiter pour « intimider » tous ceux qui considèrent que le Pont du Gard doit rester visible gratuitement par tout le monde.

  2. Je ne comprend pas non plus le rapport entre l’agression du médecin et les autres?

    Qui est à l’origine de ce climat détestable ? N’est-ce pas cette politique de l’équipe dirigeante? Ne serait-il pas grand temps de changer ?

  3. Ami de très longue date d’agents qui travaillent au pont je sais la façon odieuse dons ces représentants d’associations les ont humiliés ,provoqués à plusieurs reprises .Rien ne justifie que ces gens qui travaillent ,qui se battent tous les jours pour faire vivre le site soient insultés par les écrits qui figurent encore sur le site de pont du Gard et patrimoine .Ce M Greal utilise des termes provoquants ,vexatoires ,tels que chiens ,garde chiourme ,cerbères pour parler de mes amis . Cela me scandalise Cela fait bien longtemps que ça dure mais qui est ce personnage pour ce permettre de telles ignominies .Les représentants du personnel du pont ont bien raison de réagir ,ils ont tout Assayéjusqu’a present pour calmer ces attaque insupportables ,mais manifestement seule une juste condamnation en justice devrait faire réfléchir !

  4. Clair, en tant que Versois je trouve inadmissible que le Pont du Gard soit devenu une boite à fric pour pigeonner et escroquer les touristes. Qu’il est loin le temps de la gratuité, de l’accès LIBRE du monument, des restaurants qui permettaient de passer une bonne soirée …

  5. Effectivement on ne comprend pas le climat qui règne au Pont-du-Gard. Heureusement que les visiteurs ne comprennent pas tout.

    Quant à la direction, s’ils voulaient être encore plus nuls en RP je crois qu’ils n’y arriveraient pas.

    Alors que leur préoccupation initiale était légitime, ils ont trouvé le moyen d’aller de fiasco médiatique et désastre public depuis deux ans. Et aujourd’hui, attaquer un notable local qui se dit victime ? A part des coups, ils n’ont rien à gagner.

    Quelqu’un nous explique ?

    1. « Les notables ». La justice et la loi s’appliquent aux médecins et aux agents de sécurité sans restriction.
      Pour le reste, je trouve rien de choquant à faire payer des touristes. Messieurs les économistes, experts en tourisme, et « respectables notables » sachez que la gratuité n’existe pas à partir du moment où il y a un site entretenu et surtout UNESCO. Peu importe le mode de gestion, quelqu’un devra payer la facture. Ça sera nous, gardois, ou les touristes. Moi j’ai choisi.

  6. Au lieu d’aboyer avec la meute vous devriez mettre à profit vos connaissances pour vite cerner la réalité Vous avez raison les visiteurs qui viennent du monde entier se moquent éperdument des médiocrités de certains personnages locaux !
    Cependant que voulez vous dire ,celon qu’on est riche ou pauvre,notable ou agent de sécurité on n’aurait droit àu même respect à la même justice ,,?
    Ce que veulent mes amis c’est tout simplement qu’on les respecte et qu’on les laisse travailler sereinement ,comme vous a Uzes !!

  7. Holà cher Pierre cela sent le corporatisme a plein nez ! Et je voie pas même avec des loupes de  » fiasco » comme vous dites par contre entre vos lignes une sorte d’avertissement aux agents du pont ……ils apprécieront certainement .

  8. Je découvre avec un vif amusement la plainte déposée contre moi par l’EPCC, à la demande « unanime » du comité d’entreprise.
    J’attends la suite des évènements avec la plus grande traquillité et je ne manquerai pas d’en tenir informés tous ceux qui s’intéressent à la question du libre accès au pont du Gard.
    Puisque je suis pris à partie personnellement, je vais dire le fond de ma pensée, et non pas tenir des propos filtrés par le « politiquement correct associatif » : l’EPCC tel qu’il fonctionne depuis que M. Toeschi en est directeur a trahi sa mission de créer de la valeur et de la culture autour du pont du Gard. Il l’a trahie en remplaçant l’action culturelle par le « bling bling » et surtout en rendant payants l’accès au pont du Gard et la vue de l’ouvrage, qui étaient gratuits jusqu’en avril 2013.
    Dirigé par M. Toeschi, l’EPCC se conduit comme une vulgaire « usine à fric », mais une usine à fric qui coûte des millions d’euros au budget départemental chaque année (plus de 40 millions depuis la création du Site en 2000).
    M. Toeschi gouverne impérieusement l’EPCC: son personnel le sait. Mais il ne pourra jamais faire taire le droit à la critique. Nous sommes encore dans une nation libre, non? On peut donc dire que quelqu’un se trompe; que ce qu’il fait est mal; que s’il était le directeur d’une entreprise privée, il serait remercié à cause de l’image détestable de l’entreprise qu’il dirige. On devrait même pouvoir dire qu’il est nul, alors je le dis.
    Pour un juriste, ce que je suis un peu, les motifs de la plainte de l’EPCC sont désopilants, à l’éxception du dernier, qui est odieux: incitation à la violence. Quand? En quels termes? Que je sache, je n’ai pas incité les « videurs » de l’EPCC à tabasser un visiteur peut être un peu désinvolte. Il est vrai que ce visiteur avait le tort de se croire chez lui. Habitué du pont du Gard, gardois et titulaire de la carte d’accès, il n’imaginait pas pouvoir être traîté comme il l’a été.
    Je précise que je ne critique pas le personnel de l’EPCC, que je plains de tout coeur d’être pareilement dirigé, mais exclusivement M. Toeschi, de qui vient tout le mal.
    Un dernier mot: le site est sous vidéosurveillance. Si, comme le prétend son directeur, le personnel du site du pont du Gard a été sauvagement agressé par un visiteur furieux, au point d’avoir un blessé (à un contre quatre), M. Toeschi a sûrement fait une copie du fichier vidéo de l’évènement. Il ne manquera pas de le produire à l’appui de ses dires. Alors, M. Toeschi, faites-nous vite voir cette bande.

  9. Une chose est sûre : le climat détestable qui régne sur le site est bien dû à la mise en place du péage piéton.

    Une deuxième chose est sûre : le bénéfice attendu de ce péage piéton est nul et même négatif si l’on considère le peu qu’il rapporte et le mal qu’il fait en terme d’image et de réputation.

    Le bon sens voudrait que ce péage piéton soit aboli vu les dégâts qu’il provoque… mais nos élus détestent une chose par dessus tout : perdre la face.
    L’évolution de la composition du CA de l’EPCC serait l’occasion de faire évoluer la situation dans le bon sens… mais sera-t-elle saisie ?

  10. quelle tristesse , que d’amertume ,presque de la haine chez ce MM greal L’exceptionnelle réussite du pont le rend furieux et voilà qu’il déverse ses indécentes attaques personnelles contre le directeur du site .
    Cela démontre beaucoup de faiblesse d’esprit et un caractère très agressif .
    Tous ces gens qui travaille au pont ont bien raison de ne plus se laisser faire par les outrances d’e ce monsieur en particulier .
    Même à Castillon il nous insuporte !

  11. effectivement,vous avez raison Mr Leversoisq, je pense aussi que ce pauvre monsieur Gréhal n’a que ça a faire,il est à la retraite, il s’en prend aussi au circuit de Ledenon car il est bruyant, et surtout quand on sait qu’il n’est même pas de chez nous, il s’en prend à tout mais mr Gréhal, vous pouvez aussi faire quelque chose d’utile pour la région, c’est rentrer chez vous je suppose vu votre véhémence contre le pont que tout est gratuit là bas?…
    quand aux « videurs » que vous nommez, sachez mr gréhal, qu’ils ne sont pas là pour ce faire mordre, taper dessus ou insulter ! votre pauvre petit visiteur était à contre sens sur la route près des barrières et non sur le GR et que c’est lui qui a agressé le 1er, pauvre petit superman, seul contre 4 !!! peuchère on va le plaindre… donc si l’on vous suit, sous prétexte que l’on travaille on doit se laisser taper dessus ou insulter??? Combien de fois vous êtes vous laissé taper dessus à votre boulot,vous a t-on,comme vous le dites si gentiment traiter de  » chien de garde « ?? j’en doute! traiter de macaque ? ça m’étonnerai !!! alors arrêtez s’il vous plait, votre radiologue préféré n’a pas une égratignure, pas un arrêt de travail lui, rien que dalle juste son amour propre se superman au tapis !!!
    le personnel a été très zen, car croyez moi, à un autre endroit il aurait pu et aurait du finir à l’hôpital, ça lui aurait peut-être appris le minimum de la civilité !!! et ce n’est pas en mentant pour ce faire plaindre qu’il aura la sympathie des gens d’ici, votre radiologue est connu sur Uzès et ses alentours pour être insultant et méprisant envers ce qui ne lui plait pas !!
    comme vous dites vous même nous sommes dans une nation libre, libre ne veut pas dire taper sur les autres !!!
    si vous n’êtes pas d’accord avec votre copain sur le concept du pont, c’est votre droit, mais alors restez chez vous, bataillez de chez vous, et le jour ou ça deviendra gratuit vous pourrez y venir mais arrêtez d’agresser le personnel, qui est là pour bosser !!!

  12. Que des commentaires à faire crier les Romains!!!
    Construit il y a 2 000 ans pour donner de l’eau à Nîmes, mais…de l’eau venant d’Uzes, comme ce Monsieur qui, par cet article soulève tant de polémiques…
    Et si le passage, et la visite à pied était gratuite pour TOUS, ça n’en serait pas mieux? Ce ne sont pas les piétons qui vont l’user ce pont. C’était bien un contournement de visite durant bien des années.
    La visite à pied, ça donne soif et faim..L’argent irait aux restos, aux parkings, aux hôtels, souvenirs, etc…les touristes y reviendraient avec plaisir, sans avoir un octroi à payer, pour la vue et la mémoire Romaine. Ca va donner bientôt des idées: placer une bâche sur les arènes, la maison carrée, et tous les monuments Romains bâtis (à l’eau d’Uzes) 🙂
    Et d’abord, qui donne l’argent pour l’entretien? Ce sont les impôts de tout le pays, même d’Europe?.Aujourd’hui quelques chanceux, l’ont eu en gestion, et ils défendent ce privilège, comme des chiens(de garde) défendent leur os, avec force et l’intelligence d’un moineau. Ils se castagnent, et se foutent des procès en justice… Aïe Aïe Aïe…ils sont devenus fous !!!
    Vive le pont du Gard, Gratuit et accessible à TOUS, pour un accueil, digne de Gardois, intelligents, ouverts et généreux dans l’âme. Venez en Cévennes, l’air y est pur et accueillant…ça vous calmera un peu.

  13. il est difficile à l’heure actuelle d’avoir un monument quel qu’il soit gratuit, comme on dit, gratuit est mort il y a longtemps …
    par contre juste pour rappel, l’accès est gratuit pour tous les gardois à pied,à vélo et même en voiture mais j’aimerai savoir quel est le monument français que l’on peut visiter gratuitement? je n’ai pas tout vu loin s’en faut mais je n’en connais pas, alors avis aux voyageurs… car ce n’est ni les arènes ni la maison carrée qui le sont et malheureusement, on ne peut déplacer le pont au bord de la nationale, quoi que, ils sont fous ces romains alors sait-on jamais ;-)….

    1. Cher Daffy, vous confondez VOIR et VISITER.
      Ce qui est plus que préjudiciable pour le site et l’économie locale, c’est que le Pont du Gard n’est plus VISIBLE gratuitement… sauf par les Gardois ce qui ne résout pas le problème sur le fond.
      Ce péage ne crée que du mécontentement et je ne connais pas d’autre exemple où un monument soit ainsi « kidnappé » au regard de tous

  14. @DAFFY et à tous les reboussaïres
    Il ne faut pas se méprendre quand on parle de monuments gratuits à visiter, ici il s’agit d’un aqueduc, d’un pont, d’une route qui relie deux rives du gardon.
    Ici point d’objets précieux, ni de tableaux, ni rien qui puisse attiser la convoitise.
    Un roulement de 3 gardiens pour éviter graffitis et autres, seraient suffisants, les verbalisateurs de voitures, hors parkings, suffiraient à l’emploi.
    Une fois que le visiteur à traversé à pied, en A.R et fait sa photo souvenir il repart content du voyage avec son Kg de cerises. C’est pas plus simple que cela, et ensuite il vient voir le Château de Portes, gratuit, sur sa vue extérieure. Et là… il respire un bon coup à plein poumons, avant d’aller saucissonner sur les rives du barrage de Villefort… Moi ce que j’en dis… faire plaisir à tous les touristes, leurs donner le sourire, et ne pas les «peler» avant qu’ils n’arrivent en Cévennes…
    C’est si simple d’être un Gardois sympa; Si vous voulez je peux vous faire un itinéraire agréable, gratuit, aux bons restos à découvrir, et tous ça avec le 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité