ActualitésCulture

GARD RHODANIEN 68 rendez-vous pour faire ce qu’il vous plaît en mai !

Fabienne Griffoul, Michel Coullomb et Daniel Michel, lors de la présentation du programme (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Fabienne Griffoul, Michel Coullomb et Daniel Michel, lors de la présentation du programme (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« En mai… fais ce qu’il te plaît ! » : dans le Gard rhodanien, on applique le dicton, et on en a même fait un rendez-vous depuis 8 ans.

Un rendez-vous, ou plutôt une multitude de rendez-vous — puisqu’ils sont cette année au nombre de 68 répartis du 1er au 31 — soit « 18 de plus que l’an passé », s’est félicitée Fabienne Griffoul, directrice de l’Agence de Développement et Réservation Touristiques du Gard (ADRT).

Des activités familiales

Répartis en trois thèmes : culture et patrimoine, sport et nature et terroir et gastronomie, ces rendez-vous sont dispatchés sur plus d’une vingtaine de communes de l’agglo, auxquelles s’ajoutent Orgnac et Méjannes-le-Clap. « Cette action est destinée à mettre sur pied des opérations qui s’adressent aux familles », précise le vice président de l’agglo du Gard Rhodanien en charge du tourisme Michel Coullomb.

Et l’élu de remercier « la cinquantaine d’associations et de professionnels du tourisme qui s’impliquent dans l’opération, et l’ADRT qui nous donne un très sérieux coup de main. » La directrice de l’ADRT lui a emboîté le pas, évoquant « un trio gagnant composé des acteurs du territoire, de l’agglo et du département. Tous les trois on peut, même dans des périodes budgétaires difficiles, contribuer à faire rayonner le territoire. » « Un bel exemple du ‘travailler ensemble’» a résumé Daniel Michel, le directeur du pôle aménagement et attractivité du territoire à l’agglo.

« 1 % d’augmentation du tourisme, c’est 300 000 euros »

Une bonne entente au service d’un enjeu réel : « c’est un événement important, il y a un effet sur la population locale, mais aussi sur les gens qui passent par chez nous, explique Michel Coullomb. Ça contribue au développement des ailes de saison, à une époque de l’année où beaucoup de gens passent par ici », surtout avec l’ouverture de la grotte Chauvet, située à quelques encablures de l’agglo sur l’autre rive de l’Ardèche. « Aujourd’hui 1 % d’augmentation du niveau du tourisme dans le Gard rhodanien, c’est 300 000 euros qui rentrent au niveau local », appuie le vice-président, par ailleurs maire de Saint-André-de-Roquepertuis.

Et pour relever le défi, Daniel Michel mise sur l’accueil des touristes : « grâce aux associations, on dit bienvenue dans le Gard rhodanien. Les personnes qui viennent ici ont des propositions d’activités et un accueil réservé, le tourisme c’est aussi notre capacité à accueillir. »

Retrouvez le programme complet ici.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité