ActualitésSociété

ALÈS Les écoliers des Prés-Saint-Jean s’initient au journalisme

(Photo d'illustration. Élodie Boschet/Objectif Gard)
Les élèves de CM2 avaient des dizaines de questions à poser à notre journaliste. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard
Les élèves de CM2 avaient des dizaines de questions à poser à notre journaliste. Photo Elodie Boschet/Objectif Gard

Après les attentats qui ont frappé la rédaction de Charlie Hebdo en janvier, les enfants s'intéressent davantage au métier de journaliste. Pour les aider à connaître et à comprendre cette profession, une journaliste de la rédaction d'Objectif Gard est intervenue hier après-midi dans une classe de CM2 de l'école primaire des Prés Saint-Jean.

S'il y a bien une qualité indispensable au métier de journaliste et dont les enfants ont fait preuve hier, c'est la curiosité. Des questions, ils en avaient des feuilles entières. Il faut dire que Vincent Bury, leur enseignant, a pris l'habitude d'ouvrir le débat avec sa classe sur des sujets d'actualité. En janvier, les élèves avaient échangé autour des attentats terroristes de Paris. "Ces événements ont décuplé leur intérêt pour le journalisme. Ils en ont parlé avec leurs parents et ils avaient envie de comprendre en quoi consiste cette profession. Et moi, je me régale de parler de faits de société avec eux", explique le professeur.

Dès l'instant où Vincent Bury donne la parole à ses écoliers, presque tous les doigts se lèvent. "Avez-vous la carte de presse ?", interroge une élève à notre journaliste. Les questions suivantes fusent. "Est-ce un métier stressant ?", "Quel bac faut-il faire pour devenir journaliste ?", "Avez-vous déjà enquêté sur des situations à risques ?", "Aimez-vous votre métier ?", "Combien de temps faut-il pour écrire un article ?", "Quelle est la différence entre un journal écrit et un journal web ?" Captivés, les enfants ne s'arrêtent plus. Ils sont pendus aux lèvres de l'intervenante.

Plus tard, certains d'entre eux souhaiteraient eux-aussi devenir journalistes. Pourquoi ? "Parce-que c'est un métier qui permet d'apprendre des choses", répond Aïcha. "Moi, c'est parce-que j'aime bien écrire et interroger des personnes", poursuit Zaïra. Et une autre jeune fille de conclure : "Être journaliste c'est pas comme être caissière, on ne fait pas toujours les mêmes choses".

Elodie Boschet

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité