A la uneActualitésNîmes OlympiqueOG, trait / traitSports Gard

TRAIT POUR TRAIT Les bonnes nouvelles s’accumulent : Nîmes Olympique en Ligue 2 et Feria de Nîmes

relegation

La planète Nîmes Olympique est passée par toutes les émotions ces derniers mois et même depuis un an.

Avec l'arrivée de nouveaux dirigeants après la vente du club par le président historique Jean-Louis Gazeau, il y a tout juste un an, le club Nîmois rêvait à de belles ambitions avec un retour rapide dans l'élite du foot français et de nombreux projets tout azimut. Patatras ! Quelques mois après, on apprenait que certains dirigeants auraient influencé quelques matches (en offrant des caisses de vins bien de chez nous) et s'étaient finalement montrés trop ambitieux face aux supporteurs. La sentence tombée : Nîmes Olympique devait payer. Pour cela, une relégation en National était annoncée avec pour conséquence, un risque de dépôt de bilan. Sans compter la paire de défaites qui a suivi avec des joueurs forcément démobilisés.

Mais dans la vie comme dans le foot, quelque fois, la baraka revient vite. Et cette semaine, Nîmes Olympique a retrouvé sa place en Ligue 2 et peut enfin, envisager l'avenir plus sereinement. Et cette bonne nouvelle tombe au moment même où s'ouvre la traditionnelle Feria de Nîmes ... La baraka on vous dit !

Débarrassé à sa tête de dirigeants hasardeux (en attendant de s'en débarrasser au niveau du capital du club), les Crocos peuvent partir tranquillement en vacances. Le cauchemar semble belle et bien fini !

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

2 réactions sur “TRAIT POUR TRAIT Les bonnes nouvelles s’accumulent : Nîmes Olympique en Ligue 2 et Feria de Nîmes”

  1. Soulagé mais pas fier. L’image de Nimes est entachée.
    N.O doit redevenir un club populaire animé par des valeurs autres que le business et l’affairisme.
    Les contribuables versent 600 000 euros d’achats de places et de pub via la municipalité.
    Il faut maintenant regarder de plus près comment ce club fonctionne.
    La majorité municipale doit prendre ses responsabilités.
    TH.J conseiller FN Nimes

  2. On sent, chez les membres du FN, cette volonté de livrer un argumentaire organisé et logique. Et pour autant…quand on a fini de lire, on sait pas vraiment ce qu’on a lu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité