Actualités

BAGNOLS Un parcours dynamique pour les malades d’Alzheimer à l’Ehpad des 7 Sources

Les manchons, sur le parcours (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les manchons, sur le parcours  (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les manchons, sur le parcours (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Cette réalisation constitue la dernière étape de création de jardins à l’Ehpad bagnolais des 7 Sources, mais pas la moindre.

Un jardin pensé comme un parcours actif, nommé « Parcours des 7 vents », qui propose d’une part des agrès permettant de valoriser la vitalité des résidents, mais aussi et surtout un parcours dynamique sensoriel faisant appel aux sens.

« Une nouvelle thérapie non médicamenteuse »

Un parcours qui débute par un portique muni de carillons, des carillons qu’on retrouve également un peu plus loin sur les clôtures en bois. On fait quelques pas, et cette fois ce sont des manchons d’inspiration asiatique qui flottent dans le vent, avant de trouver des clôtures en bois recouvertes de différents revêtements pour stimuler le toucher.

Le portique marquant l'entrée du parcours des è vents (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le portique marquant l’entrée du parcours des è vents (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« Je salue l’arrivée d’une nouvelle thérapie non médicamenteuse, ce parcours dynamique contribue à cette recherche visant à exercer un soin non médicamenteux », s’est félicité le docteur Bernard Pugibet, mardi lors de l’inauguration du parcours.

« Un lieu de vie »

Pour le directeur du centre hospitalier de Bagnols Philippe Péridont, « c’est le symbole de l’état d’esprit que nous entretenons ici, dans ce lieu qui est d’abord un lieu de vie pour les 130 personnes qui résident à l’Ehpad des 7 Sources. » Une réalisation « que le centre hospitalier n’aurait pas pu réaliser seul », a noté le directeur, remerciant au passage les fondations Médéric Alzheimer et EDF, qui ont participé au projet.

Des revêtements ont été disposés sur la clôture pour stimuler le toucher des résidents  (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Des revêtements ont été disposés sur la clôture pour stimuler le toucher des résidents (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Marion Villez, de la fondation Médéric Alzheimer a d’ailleurs salué « l’aboutissement d’une politique extrêmement ambitieuse portée par le centre hospitalier, maintenant l’ensemble des espaces extérieurs sont transformés en espaces de vie, de rencontres, ouverts sur la ville. »

Le premier adjoint bagnolais et président du conseil d’administration du centre hospitalier Jean-Yves Chapelet a quant à lui souligné le fait que « l’Ehpad des 7 Sources a trouvé toute sa place et apporte des solutions à cette demande de solidarité. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

34 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité