Actualités

CHIFFRE DU JOUR 9,5M€ pour le Carrefour du Paratonnerre sur la RN 106 à Nîmes

 

carrefour-rn106-inauguration
Inauguration du carrefour du Paratonnerre sur la RN 106 à Nîmes en présence notamment de Damien Alary, Président de la Région LR, Didier Martin, Préfet du Gard et Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes

Engagé en mars 2013, l’aménagement du carrefour du Paratonnerre sur la RN 106 à Nîmes s’achève après deux ans de travaux. Ce début de semaine, tous les acteurs du projet se sont retrouvés pour l’inauguration.

L’objectif du projet au départ était triple : sécuriser ce carrefour dangereux par la création d’un ouvrage de franchissement et améliorer la desserte des quartiers du Paratonnerre et de la Cigale, et du bois des Espeisses grâce aux contre-allées, cheminements piétons et cycles et aires de stationnement. Mais aussi, valoriser une entrée de ville par l’accompagnement paysager d’un ouvrage architectural intégré dans le site.

Faut dire que la RN 106 est un axe majeur de circulation à l’échelle du département entre Nîmes et Alès et connait un trafic particulièrement dense aux heures de pointes du fait de l’interconnexion des bassins d’emplois. 30 000 véhicules font leur entrée dans Nîmes chaque jour. Avant le réaménagement du carrefour du Paratonnerre, les usagers rencontraient des difficultés pour accéder à la RN 106 et sa traversée était dangereuse pour les piétons et les cyclistes. Les travaux réalisés par la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) Languedoc-Roussillon ont permis, grâce à la construction d’un pont architectural au-dessus de la RN 106, de sécuriser ce carrefour, que ce soit pour les véhicules motorisés ou les modes doux, en dénivelant les échanges entre la RN106 et les voiries locales.

Ce pont architectural construit au-dessus de la RN106 permet à la fois de sécuriser la traversée de la RN106 et de valoriser cette entrée de Nîmes. Les déplacements « modes doux » sont désormais sécurisés et encouragés par un cheminement dédié au-dessus de la RN106 existante et des pistes cyclables arborées. Le réaménagement du carrefour du Paratonnerre s’inscrit d’ailleurs dans l’opération « Nîmes Entrée de Ville » démarrée en 1999 et dont les deux premiers carrefours (Camplanier et La Cigale) ont été aménagés en 2001.

Le coût du projet est de 9,5 Millions d’euros. Ce montant comprend les études, les acquisitions foncières et les travaux. Il a fait l’objet de conventions de cofinancement dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région 2000-2007 et du Programme de Modernisation des Itinéraires routiers 2009-2014. L’Etat a engagé 3,7 M€, le Conseil Régional 1,17 M€ et la ville de Nîmes, la plus forte somme : 5,16 M€.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité