Actualités

ÉCOLOGIE En Languedoc-Roussillon, on « covoiture » bien volontiers !

covoiturage

Dans une étude réalisée auprès de 9 000 salariés, le groupe Randstad France a analysé les déplacements domicile-travail. Résultat, 6 Français sur 10 (63 %) utilisent leur voiture comme moyen de locomotion pour se rendre au travail. La voiture devance de loin les transports en commun (18 %), la marche à pied (9 %), les deux roues (4 %), ou encore le co-voiturage (2 %).

En ce qui concerne les temps de trajet, tous moyens de transport confondus, les français mettent en moyenne 26 minutes pour se rendre au travail. La marche à pied arrive en tête des moyens les plus rapides (14 minutes), devant les deux roues (19 minutes), et la voiture (23 minutes). Les transports en commun sont quant à eux les moyens de transport les plus longs (44 minutes). L’étude a été réalisée entre octobre 2014 et décembre 2014 en appui sur un questionnaire en ligne administré par l’institut d’étude indépendant ICMA*.

Si la voiture arrive en pole position du classement national des modes de transports les plus utilisés pour aller travailler, ceux-ci changent radicalement selon l’endroit où l’on habite. En région parisienne, 47 % des salariés actifs utilisent par exemple les transports en commun pour se rendre à leur travail, contre 10 % en Picardie ou encore 3 % en basse Normandie. En région Poitou-Charentes, 80 % des salariés utilisent la voiture, record national.

Alors que les sites de co-voiturage, BlaBlaCar en tête, se développent à vitesse grand V, 2 % des salariés français déclarent utiliser ce mode de transport pour se rendre au travail. La région Languedoc-Roussillon fait figure de bon élève : 5 % des personnes déclarent utiliser ce mode de transport collaboratif pour se rendre au travail. Un score bien loin devant l’Ile-de-France qui possède le plus faible taux de personnes utilisant ce moyen de transport (1 %).

En matière de marche à pied, les régions à dominantes rurales se démarquent : l’Auvergne (15 %), la Picardie (13 %) et la Basse-Normandie (13 %) sont les régions où les travailleurs se rendent le plus au bureau en marchant.

Autre enseignement, plus les personnes sont diplômées, plus elles utilisent les transports en commun et moins elles utilisent la voiture. Ce résultat trouve son explication dans la part importante de cadres qui exercent leurs fonctions dans de grandes métropoles, et qui utilisent donc massivement les transports en commun pour se déplacer.

 

Bon à savoir : 

Les services du Département du Gard et Nîmes Métropole ont lancé il y a quelques semaines un site de covoiturage à destination des Gardois : covoiturage.gard.fr

Ce site gratuit cible particulièrement des offres locales, de courtes distances. Sa particularité est d’offrir à tout Gardois et plus spécifiquement à ceux appartenant à des communautés, la possibilité de partager leur trajet dans une même zone géographique (soit pour des distances « domicile-travail  » ou des événements « culturels ou sportifs »). Covoiturage.gard.fr est une nouvelle étape dans la volonté des deux collectivités de lutter davantage contre les émissions de gaz à effet de serre et d’améliorer ainsi la qualité de l’air. Il y a sûrement un collègue ou un voisin qui fait le même trajet que vous : « covoiturage.gard.fr », malin au quotidien !

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité