A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE À la peine dans ce mercato

Nîmes Olympique à l'entrainement ce matin. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Nîmes Olympique à l'entrainement ce matin. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Des négociations au point mort, des rumeurs non confirmées et des supporters peu enthousiastes, le Nîmes Olympique est à la peine dans ce mercato, alors que le championnat arrive à grand pas.

Il reste 10 jours au Nîmes Olympique pour proposer un effectif stable et solide. Après, le championnat reprendra et les nîmois devront engranger des points pour palier à la douloureuse pénalité de huit points.

Mais avec une attaque encore incertaine, et aucune victoire en match de préparation, l'affaire est délicate. Rafik Boujedra (21 ans, ailier, GJC Ajaccio) est arrivé à l'essai hier matin pour deux jours d'entrainement et un match contre Bastia vendredi. Le délais est court mais nécessaire pour Pasqualetti qui ne veut pas se tromper. D'autant que l'équipe pourrait avoir besoin de lui en l'absence de Cissokho qui ne devrait pas être rétabli à la reprise du championnat. D'un autre côté, Téji Savanier (23 ans, attaquant, Arles-Avignon), dont le nom circule depuis plusieurs semaines, est dans l'attente. Son club a fait appel de sa rétrogradation en CFA. Toujours sous contrat, l'attaquant ne serait libre qu'en cas de rétrogradation confirmée. Une décision finale qui devrait tomber lundi ou mardi.

Ali M'Madi, qui avait rejoint la Bastide à l'essai, a finalement signé avec Grenoble.

Ben Othman et Florian Sotoca : rumeurs peu probables

Mohamed Ben Othman (25 ans, milieu, Angers) aurait été approché par Nîmes Olympique selon le site angers.maville.com. Pourtant, Henri Atamaniuk, conseiller sportif a démenti cette information tout comme celle concernant Florian Sotoca (24 ans, milieu, Montpellier). Interrogé par un supporter à la Bastide mardi matin, José Pasqualetti a répondu ne jamais avoir entendu parlé de ce dernier. Dans tous les cas, si la venue de Téji Savanier devait se concrétiser, elle pourrait conclure l'épisode mercato au Nîmes Olympique. Officiellement, il reste tout le mois d'août pour faire des affaires de dernières minutes, période où les prétentions salariales sont aussi plus ouvertes et où les agents sont moins virulents.

Baptiste Manzinali

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité