A la uneActualités

MARCHÉS DU GARD Uzès, la balade des touristes heureux

Le marché d'Uzès. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Le marché d'Uzès. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Avec l'arrivée des beaux jours vient le temps des barbecues entre amis et des bonnes salades fraîches. L'été n'a pas son pareil en matière de petits plaisirs. Afin de vous aider à dénicher les pièces rares qui feront frétiller vos papilles, Objectif Gard vous propose pendant deux mois une série consacrée aux marchés du Gard, chaque mercredi à 11h. Découvrez aujourd'hui celui d'Uzès.

Découvrir le marché d'Uzès se mérite. Très prisé des locaux et des touristes, il faut s’armer de patience pour accéder aux ruelles et places du centre-ville. En voiture, il est conseillé d’arriver de bonne heure ou d’habiter directement au cœur de la municipalité. Ce grand marché du samedi matin attire chaque semaine des milliers de personnes.

La fougasse d'Uzès. Photo Tony Duret / Objectif Gard
La fougasse d'Uzès. Photo Tony Duret / Objectif Gard

En descendant la rue Jacques d’Uzès, le visiteur découvre les fabrications artisanales de savons. De nombreux parfums sont proposés à la vente : opium, muguet, miel... On descend encore pour dénicher un bijou fantaisie avant de se laisser tenter par une pâtisserie à « La fougasse d’Uzès », lieu toujours très prisé des gourmands.

La place aux Herbes. Photo Tony Duret / Objectif Gard
La place aux Herbes. Photo Tony Duret / Objectif Gard

On prend à droite sur la place Dampmartin. On boit un verre au Café Cerise sur les airs de musique jazzy de « Justreet Jazz », groupe de cinq musiciens installés provisoirement sur la place. On continue la promenade dans ce marché pittoresque. On brave la foule de la rue de la République, on prend à gauche pour tomber sur la place aux Herbes, la place centrale de ce marché. Ici, les fromagers cohabitent avec les quincaillers, les bouchers avec les vendeurs de vêtements. Il y a de la place pour tout le monde.

Concert de Gig Street. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Concert de Gig Street. Photo Tony Duret / Objectif Gard

On traverse tant bien que mal la place aux Herbes pour celle, plus intimiste, du sabotier. On emprunte la rue Saint-Etienne pour entendre la voix grave du chanteur de "Gig Street" au pied de l’église Saint-Etienne. On arrive enfin sur le boulevard Victor Hugo, le boulevard des "bonnes affaires", où l’on niche à la friperie à 2€ et où les ados lorgnent sur des tee-shirts derniers cris.

Les herbes de provence. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Les herbes de provence. Photo Tony Duret / Objectif Gard

On achève enfin sa promenade en sa laissant porter par les odeurs de poulets rôtis et d’herbes aromatiques, en faisant confiance aux yeux émerveillés des touristes, en écoutant les discussions aux cafés, ces conversations à l’accent chantant, et en s’imprégnant de cette ambiance propre à un marché du sud.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

1 commentaire sur “MARCHÉS DU GARD Uzès, la balade des touristes heureux”

  1. J’habite dans la région parisienne, et c’est vrai qu’à chacun de mes séjours à Uzès, je ne manque pas les deux marchés du mercredi et du samedi.
    Ail, olives, pélardon et miels…je me régale à chaque fois.
    Pour le miel je vais souvent chez le producteur aussi, la famille BOILEAU à Uzès même http://www.miel-uzes.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité