A la uneFaits Divers

NÎMES L’homme retrouvé calciné avait été poignardé à plusieurs reprises

la Procureure de la République Laure Beccuau, accompagnée de François Schneider, Procureur adjoint, et de Jean-Christophe Moustacakis, chef de l'antenne de la police judiciaire de Nîmes
la Procureure de la République Laure Beccuau, accompagnée de François Schneider, Procureur adjoint, et de Jean-Christophe Moustacakis, chef de l'antenne de la police judiciaire de Nîmes

Ce mercredi après-midi, la Procureure de la République Laure Beccuau, accompagnée de François Schneider, Procureur adjoint, et de Jean-Christophe Moustacakis, chef de l'antenne de la police judiciaire de Nîmes, ont apporté quelques précisions sur la découverte du corps d'un homme, hier matin, au niveau de l'ancienne route d'Anduze à Nîmes.

D'après les premiers éléments, le corps découvert mardi matin, vers 10h, par un technicien environnemental, était partiellement incendié. "Le haut du corps était fortement dégradé, indique Laure Beccuau. On a constaté des brûlures plus légères sur le bas du corps". L'autopsie, qui a eu lieu ce matin, a permis de conforter l'hypothèse criminelle puisque de "multiples plaies d'arme blanche" ont été révélées.  Enfin, d'après les premières constatations, le corps de la victime, qui est très difficilement identifiable - "on peut juste dire qu'il s'agit d'un homme", assure François Schneider - aurait été brûlé sur place. L'enquête va donc se poursuivre. Les hommes du SRPJ de Montpellier, en charge de l'affaire, vont d'abord tenter de mettre un nom sur la victime en recherchant notamment son ADN.

La Procureure de la République en a profité pour lancer un appel à témoins :"Toute personne qui entre le 31 août 2015, 10h, et le 1er septembre 2015, 10h, aurait repéré soit un début d'incendie ou un comportement inhabituel est priée d'entrer en contact avec le SRPJ de Montpellier" au 04 67 99 35 97.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité