A la uneActualités

NÎMES Les impôts vont baisser en 2016

Photo d'illustration. Droits réservés.
Photo d'illustration. Droits réservés.

Afin de respecter leur promesse électorale des municipales, le maire de Nîmes et son adjoint aux finances ont décidé de baisser le taux de la T.O.E.M (Taxe sur les Ordures Ménagères) de 14,24% à 10,71%.

Nîmes. Ses Arènes, ses corridas, sa romanité… Et ses impôts ! Chaque année, la ville fait la Une des JT pour son haut niveau d'imposition. Taxe d'habitation, taxe foncière pour le bâti et non bâti, cette partie de l'héritage Bousquet pèse lourd sur les épaules de Jean-Paul Fournier (Les Républicains). Si bien que le sénateur-maire ne rate jamais une occasion de rappeler : "nous n'avons pas augmenté les impôts depuis 2001", soit l'année de son élection. Dans ce contexte, le tandem M.Fournier (UMP) / M.Lachaud (UDI) avait promis lors de la campagne des municipales en 2014 de diminuer la fiscalité de "6% sur le mandat"(relire ici).

60 € d'économisés pour une famille de deux enfants 

Plus d'un an après leur réélection, les élus locaux ont présenté, ce matin, les modalités de cette baisse : "au prochain conseil municipal nous allons entériner la baisse de la T.E.O.M (taxe des ordures ménagères) qui passera dès 2016 de 14,24% à 10,71%", lance fièrement Jean-Paul Fournier. Concrètement : cela représente une diminution de 60 € pour un couple avec deux enfants qui paient en moyenne 1 250 € de taxe d'habitation par an.

Cette mesure coûte à la mairie 6,6 millions d'€, soit 6% de ses recettes fiscales (108 328 114 €). "Nous n'étions pas obligés de tenir notre promesse puisque le gouvernement nous avait caché avant les municipales qu'il allait diminuer ses aides aux collectivités", souligne le sénateur-maire. Sur le budget 2015 la ville a perdu 4 millions d'€ alors que, dans un même temps, elle a dû mettre sur la table "5 millions d'€ pour la mise en place des rythmes scolaires". Comment combler ce nouveau manque à gagner pour la ville ? "Par des économies de fonctionnement", répond sans préciser sa pensée Yvan Lachaud, adjoint aux finances de Nîmes et président de Nîmes Métropole.

Les propriétaires devront jouer le jeu

Depuis le Colisée, l'élu communautaire et président du SITOM* Sud Gard Hervé Giely, n'est pas avare de commentaires : "si Jean-Paul Fournier fait ça, c'est parce que la taxe était trop élevée. Nîmes Métropole reversait d'ailleurs à Nîmes un excédent que le Conseil d'Etat a déclaré illégal dans une décision du 31 mars 2014". Du coté des décisionnaires, Yvan Lachaud assure que si le taux de T.E.O.M a été revu à la baisse, "c'est parce que c'est l'impôt qui touche le plus de personne". Et de rappeler : "à Nîmes, 50% des habitants ne paient pas l'impôt sur le revenu et sont exonérés de la taxe d'habitation".

La T.E.O.M qui sert à enlever et traiter les ordures ménagères (compétence de Nîmes Métropole depuis 2011) est payée à la fois par les propriétaires et locataires, étant comprise dans les charges de ces derniers. Les propriétaires devront donc jouer le jeu en reportant cette baisse sur les loyers…

*Syndicat intercommunal de traitement des ordures ménagères du Sud Gard.

Lire aussi : NÎMES MÉTROPOLE Ordures ménagères : l’évolution de la TEOM adoptée en conseil communautaire

NÎMES MÉTROPOLE Nouvelle modulation des taxes sur les ordures ménagères

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

1 commentaire sur “NÎMES Les impôts vont baisser en 2016”

  1. J’ai eu la chance de participer lors de l’année 2013 aux réunions de l’association de Yvan Lachaud sur l’économie ! Cette baisse faisait partie de son progeamme, je siis tres heureux de voir que promesse est tenu! Merci monsieur Lachaud et monsieur Fournier!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité