ActualitésCulture

TOROS A Rodilhan, ceux qui triomphent sont Gardois

Tibo Garcia, vainqueur du 1er Bolsin de Nîmes Métropole en 2015 Photo Anthony Maurin).
Tibo Garcia Vainqueur du Grand Bolsin Nîmes Métropole 2015 (Photo Anthony Maurin : Objectif Gard)
Tibo Garcia Vainqueur du Grand Bolsin Nîmes Métropole 2015 (Photo Anthony Maurin : Objectif Gard)

On s’attendait à une pluie de projectiles, c’est une pluie d’oreilles qui s’est abattue sur les arènes de Rodilhan. 

Après les contraintes dues à une manifestation d’anti-corrida, le paseo de la grande finale du bolsin de Nîmes Métropole a pu avoir lieu avec quelques minutes de retard. Le son des clarines et de l’excellent orchestre faisaient presque oublier qu’à une centaine de mètres de l’édifice taurin siégeaient plus de 200 manifestants virulents et scandant leurs abominations habituelles.

Place aux toros. Six exemplaires des frères Jalabert, tous d’une bonne tenue, d’une noblesse et d’une caste implacable. Six excellents errales qu’allaient devoir affronter les futures gloires de la tauromachie, deux Espagnols et un Nîmois.

Premier à passer sous le regard du plus grand nombre, Jaime Casas, un Madrilène à l’état brut mais au geste souple. Une froideur dans le regard, quelques muletazos bien pensés et une vision de l’art comme on aimerait en voir plus souvent. Le jeune n’a cependant pas embarqué les tendidos à cause d’un certain manque d’intérêt pour le vrai terrain, celui où le toro se livre. Deux combats intéressants, une première faena quasi exclusivement gauchère, une oreille. Son second duel sera plus amer mais également plus varié. Le jeune Espagnol cherche une nouvelle fois l’accord entre le temps et l’intérêt visuel mais son ébauche est trop brouillonne. Vuelta.

Deuxième en piste, Tibo Garcia, Nîmois de 19 ans. Armé pour triompher, le jeune avait prévenu qu’il venait pour gagner… De belles attitudes au capote, des quites intéressants et variés mais là aussi, une faena majoritairement gauchère lors de son premier combat duquel il ressortira avec une belle oreille dans l’escarcelle alors que son épée était plus que tombée. Mais rien de grave, on reprend ses esprits et on ne refait pas les mêmes erreurs ! Tibo se lance à nouveau dans la bataille et la remporte avec force et vigueur. Un toreo de classe, de précision et d’esthétisme, de quoi satisfaire amplement l’aficion qui s’était déplacée en nombre car les arènes étaient presque pleines. Deux oreilles après une faena pleine et une épée en bonne place. Tour de piste posthume pour le toro et vuelta du mayoral au côté du jeune apprenti maestro. Un excellent moment d’aficion.

Enfin, Carlos LLandres, le Sévillan de Camas n’aura guère entraîné ses compagnons de cartel vers une compétition qui aurait été profitable même si quelques beaux passages de témoin ont eu lieu lors de quites enjoués. Des gestes sûrs et propres mais peut-être une trop grande envie de se faire voir sous son meilleur jour… Parfois, on en oublie de toréer par plaisir tant la pression est importante. Vuelta à son premier et oreille à son second.

Premier prix à Tibo Garcia. Jaime Casas troisième et Carlos LLandres deuxième.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Un commentaire

  1. La corrida est une honte, pour notre pays.
    Elle engendre de la souffrance animale, et ne dites pas le contraire, aucuns taureau est ravie de se prendre des pics dans le dos et de mourrir atrocement et lentement parfois. Comment peut-ont être aussi insensible.
    La corrida est une honte et ceux qui la regardent le sont également…honteux!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité