A la uneActualitésEconomiePolitique

GARD André Viau, « Nîmes, future capitale européenne de la sécurité civile »

André Viau, président d'honneur du FITS lors de la matinale de Nîmes Métropole vendredi matin. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
André Viau, président d'honneur du FITS lors de la matinale de Nîmes Métropole vendredi matin. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Alors que le FITS approche (Forum International des Technologies de la Sécurité les 9 et 10 novembre prochain), Nîmes Métropole organisait vendredi une matinale autour de la criminologie environnementale. Un thème qui coïncide avec la construction d'une future base de la sécurité civile à Garons à l'horizon 2017.

Il y a 30 ans, la criminologie environnementale, 4 ème ressource du crime organisé dans le monde, n'était pas encore une notion juridique. Mais les temps ont changé. Désormais véritable enjeu pour les entreprises concernées qui subissent une réglementation contraignante, elle emmène aussi un modèle économique à être repensé. Mais pour les plus novices, le terme générique de "criminalité environnementale" n'évoque pas grand chose. Pour André Viau, ancien directeur de cabinet au ministère de la Défense et président d'honneur du FITS, la menace est réelle : "Cela concerne le trafic des déchets, les produits chimiques et électroniques, la déforestation, les animaux protégés, ou encore le milieu maritime. Cela rapporte des milliards d'euros et de dollars pour un faible risque à des réseaux organisés dans un cadre international qui exploitent une ressource à un endroit pour les revendre ailleurs." La matinale de Nîmes permettait de croiser des avis d'expert, chefs d'entreprise et particuliers en préambule du FITS qui aura lieu les 9 et 10 novembre à Nîmes, une première.

Née de la volonté du Premier Ministre Manuel Valls qui souhaitait un endroit où se rencontre dans le monde tous ceux qui s'intéressent à la technologie et la sécurité, un premier évènement en partenariat avec Interpol a déjà eu lieu à Lyon. Inédit à Nîmes, c'est sur le même modèle que le FITS viendra s'installer pour durée, et faire de la capitale gardoise une référence en matière de réflexion sur les risques environnementaux. Et la ville pourrait bien devenir plus que ça. "Nîmes a la vocation de devenir la capitale européenne de la sécurité civile, et il y a une relation avec la criminalité environnementale." Le projet de voir s'installer tous les moyens aériens de la sécurité civile à l'aéroport de Garons verra le jour à l'horizon 2017. Sur le plan européen, rien n'est acté pour le moment.

Baptiste Manzinali

Etiquette

Baptiste Manzinali

Diplômé de l'ESJ, passionné d'actualité en général, musique, football, cinéma, jeux vidéo et civilisations anciennes.

1 commentaire sur “GARD André Viau, « Nîmes, future capitale européenne de la sécurité civile »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité