A la uneActualitésSociété

VAUVERT La ville se met sur son 31

Mairie, photographe et professionnels de Vauvert s'unissent pour mettre en valeur la ville et les belles actions. (Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)
Mairie, photographe et professionnels de Vauvert s'unissent pour mettre en valeur la ville et les belles actions. (Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)
Mairie, portraitiste et professionnels de Vauvert s'unissent pour mettre en valeur la ville, ses habitants et les savoir-faire.
(Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)

Malgré les difficultés financières de la cité, les fêtes de fin d’année de Vauvert s’annoncent festives, conviviales et simples. La place est donnée aux initiatives solidaires, à la proximité et au savoir-faire de chacun.

Il est certain que les finances de la ville ne sont pas au beau fixe, mais cela n’empêche pas de préparer les fêtes de Noël dans le véritable esprit de Noël qui est bien loin de l’idée consumériste que l’on s’en fait aujourd’hui !

Jusqu’au 8 janvier 2016, Vauvert va vivre. Son cœur va battre au fil des animations, son sang va irriguer son cerveau et ses membres les plus actifs feront marcher le corps entier de la ville. Pour cela, la Mairie s’est rapprochée de l’association de professionnels Vauvert j’achète ! qui s'est constituée l'année dernière autour de l'envie de partager ses savoir-faire. Une grande exposition de photographie est née de ce rapprochement.

"L'association est aujourd'hui très vivante et l'exposition présentée à l'espace Jean Jaurès pendant les fêtes sert à fait voir les professionnels de manière différente. C'est la deuxième édition et l'engouement est réel. L'essentiel des festivités se déroule entre les 16 et 23 décembre mais en plus de l'exposition photos, il y a des animations comme un défilé de mode, un salon des artisans d'art, des spectacles, des films, des jeux, des ateliers pour enfants, un marché de Noël, une pastorale ou encore des balades en calèche sans oublier la présence du Père Noël!" évoque Katy Guyot, première adjointe de la ville.

Des portraits pour l'attrait

Même si l'association Vauvert J'achète! semble avoir des ressources humaines importantes,  Jean-Marc Généreux ne sera pas en ravi de la crèche... Mais ceux qui le seront, généreux, sont ceux qui font la vie quotidienne de Vauvert, les professionnels de la ville. Le temps d'un accrochage, les membres de l’association se sont prêtés au jeu de la photographie. Passés sous l’œil expert du portraitiste Cyril Devauchaux,  commerçants et professionnels en tout genre sont le point central de l'exposition (vernissage samedi 12 décembre à midi, prière de se vêtir à la hauteur du thème). 40 photographies, 79 portraits tirés sur de supports 40x60cm en alu Dibond, voilà le résultat obtenu. En noir et blanc, chic, sobre et élégant, le modèle n’avait d’autre choix que celui de faire confiance au regard de l'aigle médium.

"L’idée était de faire voir les professionnels de la ville sous un autre angle. L’année dernière les photos étaient décalées, on jouait sur l’humour mais cette année c’est sérieux, en noir et blanc, en tenue de soirée bref, on est sur notre 31. Évidemment, ces personnes n'ont pas l'habitude de se faire prendre en photo donc il me fallait leur faire comprendre que si la beauté a ses codes, elle est surtout dans celui qui sait la regarder. J’oriente ma prise de vue pour faire ressortir ce que je connais et que j’apprécie chez mon modèle. Je suis un observateur sensible, un radar et cette relation avec les gens est un remède à ma timidité" avoue quant à lui Cyril Devauchaux.

Vauvert se met donc sur son 31 et risque de vivre un Noël plus proche de la réalité d'une société simple et apaisée.

 

 

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité