A la uneFaits Divers

SALINDRES Il fait intrusion dans l’école et raconte avoir « caché des armes »

L'école Marcel Pagnol à Salindres. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
L'école Marcel Pagnol à Salindres. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Ce mercredi matin, les employés du groupe scolaire Marcel Pagnol ont découvert dans la cour un individu qui n'était pas le bienvenu dans l'établissement. L'homme, âgé de moins de 30 ans, disait avoir caché des armes dans l'école.

7h30 ce matin. Les premiers enfants arrivent à la garderie de l'école. Au moment de les accueillir, les employés remarquent la présence d'un individu assis sous le préau. "Il s'est levé et a agressé verbalement une employée. Il a dit à un papa qu'il avait caché des armes dans l'école", raconte Gaëlle Aït Habib, présidente de l'association des parents d'élèves. Selon cette maman, l'individu aurait également brandit des préservatifs et des cachets sous les yeux de tout le monde : "Certains enfants l'ont vu. Ils ont eu peur".

Interpellé par les gendarmes, le jeune homme aurait été immédiatement placé en hôpital psychiatrique. Au sein de l'école, aucune arme n'a été retrouvée. Mais maintenant, les parents ont peur. D'autant que cet individu aurait déjà fait des siennes dans le village. "Il habite l'immeuble situé juste à côté de l'école avec son frère et tous deux sont souvent ivres sur la voie publique. La dernière fois, ils ont jeté une canette de bière dans la cour de récréation. Et on sait que celui que nous avons retrouvé dans la cour a déjà fait cinq ans de prison", affirme Gaëlle Aït Habib, qui a déposé plainte ce matin. Cette dernière, comme d'autres parents, craint à présent "les représailles" du frère. Certains ont donc décidé de ne pas amener leurs enfants à l'école aujourd'hui.

Pour rassurer les parents, l'équipe scolaire indique, dans une affichette exposée à l'entrée de l'établissement, que l'accueil des élèves aura lieu directement dans les classes jeudi 17 et vendredi 18 décembre et que la surveillance des récréations sera assurée par l'équipe enseignante au complet. Dès demain, une cellule psychologique devrait être mise en place dans l'école.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “SALINDRES Il fait intrusion dans l’école et raconte avoir « caché des armes »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité