A la uneActualités

NÎMES Les bons tuyaux pour se garer en centre-ville

 

Quelques bons moyens de ne pas avoir peur de venir en ville (Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)
Quelques bons moyens de ne pas avoir peur de venir en ville (Photo Anthony Maurin : ObjectifGard)

Nîmes est une petite ville et s'y garer relève parfois plus de parcours du combattant que du conte de fée à l'eau de rose. Pour pouvoir venir en centre-ville en oubliant presque les travaux d'extension du Transport Collectif en Site Propre, la Mairie transforme les points négatifs en points relativement positifs.

C'était de la communication mais les 1000 commerces du centre-ville que la Mairie voulait mettre en avant ont du mal à attirer les foules. En effet, les consommateurs préfèrent largement les zones d'activités commerciales à la beauté des ruelles de la cité des Antonin. Les vastes parkings des ces zones (Carré Sud ou Ville Active) prennent le dessus sur les parking sous-terrains et onéreux du centre-ville.

Pour amoindrir le choc des travaux et adoucir la colère qui grogne, plusieurs solutions sont possibles. Tout d'abord, la Ville vous offre 2h gratuites le 1er samedi de chaque mois. Ensuite, tous les jours, vous avez une gratuité totale de 30 minutes, des heures de stationnement offertes par Nîmes Métropole grâce à vos achats et un forfait soirée et dimanche matin à 3 euros.

Durant les travaux, les parking publics, au nombre de 8 dans la ville, vous permettent un stationnement de 30 minutes (pour celui de la gare il ne faut compter que sur 15 minutes), le temps de faire une petite course. Les places en surface sont également touchées par cette gratuité avec les emplacements offerts pour une durée de 15 minutes.

Pour les rendez-vous ou une séance de shopping plus importante, le parkings public vous permettent un stationnement de 2h le premier samedi de chaque mois, une tarification toutes les 15 minutes, un forfait à 3 euros le dimanche matin entre 8h et 13h (sauf pour le parking des Halles, le seul qui soit intéressant un dimanche matin... et hors feria). Enfin, Nîmes Métropole vous offre des places de stationnement via les commerçants chez qui vous effectuez vos achats.

En surface pour toujours pour une période assez longue, les tarifs (2000 places concernées) sont à 3 euros les 2h. Pour un paiement facilité, vous pouvez utiliser la carte bancaire, le "pay by phone" avec votre smartphone, ou encore le "piaf", une sorte de petit boitier rechargeable auprès des concessionnaires QPark ou Indigo.

Pour les soirées, là aussi un tarif de 3 euros de 19h à 1h est proposé dans les parkings (hors feria).

Comme toujours, si vous ne voulez pas tenter l'expérience de peur de vous retrouver coincé dans les bouchons, vous pouvez toujours utiliser les deux parkings relais (Autoroute A54 et Parnasse) puis prendre le TCSP (2,2 ou 3,6 euros).

Enfin, si vous êtes résident en centre-ville et que vous ne savez pas comment vous en sortir avec votre voiture, des abonnements pour les parkings publics à 30 euros par mois sont disponibles. Pour les places en surface, le tarif est de 20 euros par mois, 50 euros par trimestre et 120 euros à l'année. Pour les professionnels qui travaillent dans l’Écusson, un abonnement à 45 euros par mois sur tout le stationnement de surface est possible.

Malgré ces belles offres, y aura-t-il encore 1000 commerces à la fin de l'année? Rien n'est moins sûr!

Renseignements : 04.66.70.37.37.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

2 réactions sur “NÎMES Les bons tuyaux pour se garer en centre-ville”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité