A la uneActualitésPolitique

PONT-DU-GARD Patrick Malavieille devrait être élu président le 5 février

Image d'archive du Pont du Gard Pixabay. DR
Image d'archive du Pont du Gard Pixabay. DR

Après une tentative avortée en juillet, le vice-président PCF du Département en charge de la culture devrait prendre la tête de l'EPPC Pont-du-Gard. Il succédera au socialiste William Dumas, à l'origine de la création de l'établissement public.

Une page est en train de se tourner au Pont-du-Gard. Après treize années de bons et loyaux services, l’actuel président de l’EPCC* Pont-du-Gard, William Dumas (PS), devrait tirer sa révérence et laisser sa place à Patrick Malavieille (PCF). Au lendemain des Départementales, le PS et PCF en avaient décidé ainsi, confortés par le fait que le socialiste ne siégeait plus au Département, amorçant ainsi les prémices de sa retraite politique.

Mais le coeur a ses raisons que la raison ignore. En juillet, contre toute attente, William Dumas décide de se représenter à la présidence de l'EPCC. Il le fait, cette fois, en la qualité de « personne qualifiée » de la région Languedoc-Roussillon, présidée à l'époque par le Gardois Damien Alary. Pour William Dumas, il est difficile de lâcher un établissement qu'il a contribué à créer et qui, par ailleurs, commençait à être examiné par la Chambre régionale des comptes.

La Région a désigné ses nouveaux représentants

Le Département, principal contributeur de l'établissement avec 2,5 M d’€ par an, décide de ne pas faire de vagues. Patrick Malavieille patience. Il sait qu'après les Régionales, les nouveaux représentants de la Région au conseil d'administration de l'EPCC seront désignés, actant la fin de l'ère William Dumas. Tel a été le cas, ce lundi. En session plénière, les conseillers régionaux PS Nelly Frontanau et Fabrice Verdier ainsi que Monique Novaretti du PRG et Jean-Luc Gibelin du PCF ont été désignés par leurs pairs.  

Selon nos informations, le conseil d’administration de l’EPCC Pont-du-Gard doit se réunir le 5 février pour élire le nouveau président ainsi que son vice-président. Le scrutin ne fait guère de suspense. Même la droite, qui a perdu les élections départementales, fait contre mauvaise fortune bon coeur. Le président du groupe d’opposition Le Bon Sens Républicain, Laurent Burgoa, a récemment déclaré : "Philippe Pécout, le vice-président de l'EPCC et Patrick Malavieille nous ont reçus pour écouter nos attentes (concernant la gestion du site, NDLR). Alors, je ne suis pas communiste et je ne le serai jamais, mais j'aime cette façon constructive de travailler ».

Selon certaines de nos sources, l’ancien directeur de cabinet du président du Département, Sébastien Arnaux, devrait occuper les fonctions d’adjoint de l’EPCC. L’élu de Marguerittes, Rémi Nicolas, devrait quant à lui devenir secrétaire général. Des recrutements opérés en concertation avec le directeur de l’EPCC Paolo Toeschi qui restera en poste jusqu’en 2017, date à laquelle il prendra, à son tour, une retraite bien méritée.

*Établissement public de coopération culturelle.

Coralie Mollaret

Lire aussi : EXCLU La Chambre régionale des comptes met son nez dans les affaires du Pont-du-Gard

PONT-DU-GARD Le syndicat CFDT réagit aux remarques de la Chambre régionale des comptes

PONT-DU-GARD La politique salariale épinglée par la Chambre régionale des comptes

CHIFFRE DU JOUR 70 000 cartes délivrées gratuitement par le Pont-du-Gard

PONT-DU-GARD Chambre régionale des comptes : William Dumas (PS) s’explique sur la rémunération de son directeur

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

5 réactions sur “PONT-DU-GARD Patrick Malavieille devrait être élu président le 5 février”

  1. donc un communiste à la tête d’un epcc qui de toute façon ne vit que grâce aux subventions publiques. et en plus d’un directeur à 11 000 euros par mois, il faut 1 adjoint et un secrétaire général pour gérer un monument. bravo la gauche

  2. Malavieille n’a de communiste que le nom. Il est en train de se débarrasser de la gestion du Pays Grand Combien qu’il veut refiler à l’Agglo d’Alès. Il aura un peu de temps pour se consacrer au Pont du GARD et rendre, espérons-le, la gratuité de passage.

  3. Un petit rappel de mémoire ne fera pas de mal à certains.
    Malavieille seul élu du département au 1er tour des départementales avec 53%
    Dire que ces communes sont Communistes à 53% ?
    Laurent BURGOA , communiste ? et pourtant il aime « cette façon de travailler »
    Objectif Gard aurait eu le bon nez…de faire un article sur les vœux qu’il a prononcé Vendredi à la Gand Combe.
    Son choix, depuis longtemps est fait, entre les idées de partis et les intérêts des administrés. Va falloir s’habituer à NIMES à le connaître beaucoup mieux et le respecter à sa valeur.
    Le social, la solidarité, l’entraide, et l’humain sont souvent des valeurs à gérer avec le cœur, plus qu’avec l’ambition de carrière.
    Qu’on se le dise, car nous à la Grand’Combe…. nous le savons déjà.

    1. Avec les résultats toujours plus hauts pour le FN dans nos Cévennes je dois dire que je suis heureux de voir les Cévenols retrouver les chemins de la résistance face aux complices des pouvoirs en place depuis des lustres.

  4. Il aurait été très étonnant de ne pas voir arriver l’apôtre Jacob avec ses incantations habituelles aux couleurs « Bleunarine. »
    Pour haute que soient votre position, aujourd’hui elle ne dépassera pas celle du pont du Gard, et même, à votre place je me méfierai qu’elles ne finissent pas dans les entrailles des galerie de Puits Ricard à… moins 1200 Mètres de profondeur.
    De ces profundis il ne vous restera, que le loisir d’errer dans des galeries des quelles, on n’en ressort plus. Ce que j ‘en dis….c’est que vous êtes, pour le moins …averti par les anciens de la mine. Vos chemins n’ont rien de lumineux, et le vrai Cévenol Patrick MALAVIEILLE va vous le prouver au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité