Faits Divers

ALÈS 19 personnes interpellées pour trafic de machines à sous

Quelques unes des machines à sous saisies. Photo : Gendarmerie du Gard.
Quelques unes des machines à sous saisies. Photo : Gendarmerie du Gard.

Ce mardi, à Alès, mais aussi dans les départements du Gard, de la Drôme, de l'Hérault et du Vaucluse, une importante opération de démantèlement a conduit à l'interpellation de 19 personnes soupçonnées d'être liées à un réseau de machines à sous.

Vingt-huit appareils de jeux ont été saisis dans plusieurs débits de boisson ou établissements de restauration rapide. Des sommes en numéraire, des véhicules et du mobilier de haut de gamme ont également été appréhendés.

Cette opération a été conduite dans le cadre d'une information judiciaire ouverte au tribunal de grande instance d'Alès en décembre 2014, et a mobilisé près de quatre-vingts enquêteurs de Nîmes, Montpellier, et de la douane judiciaire.

Les suspects sont accusés d'installation, mise à disposition et détention d'appareils de jeux interdits dans des lieux ouverts au public, blanchiment et infractions fiscales sur les jeux. Ils sont actuellement toujours en garde à vue.

 

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité