Actualités

UZÈS Le Refuge, un centre de loisirs à « l’esprit familial »

Lors d'un atelier créatif au centre de loisirs le Refuge, à Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Lors d'un atelier créatif au centre de loisirs le Refuge, à Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Ce matin là, le grand parc ombragé du centre de loisirs est vide. Le ciel gris, menaçant, a poussé animateurs et enfants à l’intérieur.

Dedans, trois espaces, et du choix : « on prépare les activités en prenant en compte les désirs de l’enfant, affirme le directeur du centre Olivier Robin. L’enfant choisit son activité. »

« On cherche essentiellement le bien-être de l’enfant »

Voilà peut-être un des secrets de ce centre, le seul de la cité ducale sur son créneau. Un grand choix d’activités, des ateliers créatifs aux jeux, en passant par du sport ou des ateliers motricité, le menu est varié. « Pour pas mal de parents, il y a un vrai désir de mettre leur enfant ici, affirme le directeur, en poste depuis douze ans. Nous avons un parc merveilleux, et on essaie au maximum que le centre reste dans un esprit très familial, avec une connaissance des enfants et des parents. » Le directeur, qui raconte qu’il commence à voir ses premiers anciens « pensionnaires » amener leurs propres enfants au centre, résume : « on cherche essentiellement le bien-être de l’enfant. »

Aujourd’hui, une grande partie des 70 enfants du centre en période de vacances ne viennent pas d’Uzès. « Beaucoup de parents travaillent dans des villes et passent par Uzès et déposent leurs enfants, d’où notre large amplitude horaire 8h - 18h30 », explique Olivier Robin.

Un déménagement en septembre

Il faut dire que le centre a de plus en plus besoin d’enfants venus d’en dehors d’Uzès, une ville « où il y a de moins en moins d’enfants de moins de 6 ans » affirme le directeur en montrant deux fiches, celle des plus jeunes enfants étant bien moins remplie que celle des plus grands. « Ça nous inquiète énormément », admet le directeur, qui fait également face au « bouleversement » induit par les nouveaux rythmes scolaires, qui ont fait baisser la fréquentation des centres de loisirs le mercredi.

En attendant, le centre affiche de nouveau complet cette semaine pour les vacances d’hiver, les dernières du centre sur ce vaste terrain ombragé situé à côté de l’avenue du Maréchal Foch puisque le centre va quitter les lieux après les vacances d’été. La communauté de communes a en effet décidé d’y construire son futur centre culturel, le maire et président de l’intercommunalité Jean-Luc Chapon l’ayant confirmé lors du dernier conseil municipal.

Que va-t-il advenir du centre de loisirs, qui existe depuis plus de vingt ans ? « Normalement nous aurons deux sites, un à l’école Jean-Macé et un autre à l’école du Parc, avance le directeur du centre géré par une association mais passé sous la houlette de la communauté de communes en janvier. Mais on va continuer à exister. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité