A la uneActualités

BAGNOLS Les Olympiades des métiers, « pour montrer que la voie pro est une voie d’excellence »

Mardi matin, lors de l'épreuve de sélection en ASSP au lycée professionnel privé Sainte-Marie de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Mardi matin, lors de l'épreuve de sélection en ASSP au lycée professionnel privé Sainte-Marie de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le Lycée professionnel privé Sainte-Marie de Bagnols accueillait lundi et mardi les sélections régionales des Olympiades des métiers dans la catégorie santé.

Un moment important pour les élèves mais aussi sur l’établissement, qui permet de mettre un coup de projecteur sur l’enseignement professionnel.

« C’est un peu comme le concours de Meilleur ouvrier de France »

Ce concours régional, organisé par les conseils régionaux dans toute la France, « vient récompenser les meilleurs élèves sur des épreuves purement professionnelles », explique le directeur du lycée Sainte-Marie Dominique Saget. En d’autres termes, il ne s’agit pas ici de noter les matières générales comme les maths ou le français, mais uniquement les compétences techniques.

Le lycées professionnels organisent actuellement les sélections régionales, et le lycée privé bagnolais s’en charge dans le secteur de la santé, en ASSP, Accompagnement, soins et services à la personne. Chaque lycée pro de la grande région peut envoyer un seul concurrent, qui concourt pour une médaille d’or. « C’est un peu comme le concours de Meilleur ouvrier de France, mais pour les élèves », résume Dominique Saget.

« Pour les élèves, c’est une reconnaissance par la profession alors qu’ils sont encore en études, poursuit le directeur. Sur un CV, c’est un vrai plus. » Il est vrai qu’un employeur qui reçoit le CV d’un élève médaillé ou même faisant partie des sélectionnés régionaux aux Olympiades des métiers peut voir la distinction comme une garantie des compétences du candidat.

« Et c’est motivant pour eux », explique Dominique Saget. Imène, 15 ans, élève en 2nde ASSP croisée dans les couloirs du lycée, ne dit pas autre chose : « oui, j’ai envie de participer, ça nous met dans des conditions réelles, c’est une expérience à vivre. » Ses deux copines de classe Anaïs, 16 ans et Stacy, 17 ans, opinent du chef.

« Leur permettre de montrer le potentiel qui est en eux »

Et pour Dominique Saget, c’est aussi l’occasion de marteler son leitmotiv : « c’est aussi un moyen de montrer que la voir professionnelle est une voie d’excellence, c’est mon éternel combat. C’est aussi pour montrer à des élèves auxquels on a toujours dit ‘t’es mauvais’ qu’ils peuvent être excellents. Ça aide à leur redonner confiance et à leur permettre de montrer le potentiel qui est en eux. »

Et du potentiel, il y en a à Sainte-Marie. L’établissement, qui compte 440 élèves, brille régulièrement aux Olympiades : « il y a deux ans nous avons eu la médaille d’or en santé et en travaux publics, se souvient le directeur. Et on a fini en argent pour les travaux publics et en bronze pour la santé au niveau national l’année dernière », avec les mêmes élèves, les médailles d’or régionales de l’année N-1 allant au concours national de l’année N.

Concrètement, douze élèves venus de cinq établissements de toute la grande région sont mis en situation : « ils doivent s’occuper d’un monsieur qui a Alzheimer, d’une dame hémiplégique à son domicile et d’une jeune maman dépressive joués par des acteurs », explique Fabienne Capitan, chef d’établissement adjointe. Les élèves sont ensuite jugés par un jury de professionnels. Les résultats seront dévoilés le 10 mai à Toulouse, grande région oblige, et la finale nationale se déroulera à Bordeaux en mars 2017.

Et Dominique Saget en est convaincu : « parmi eux, il y aura des futurs Meilleurs ouvriers de France. »

Et aussi :

« C’est la journée des concours » : le directeur l’affirme dans un sourire, la journée de mardi était chargée en concours pour l’établissement. En plus des Olympiades, les Rotary Clubs de Bagnols et Roquemaure et le Lions Club de Bagnols organisaient dans les murs du site technique du lycée un concours destiné aux apprentis. « Nous les auditionnons sur leur manière de se présenter et leurs ambitions futures », explique Laurent Isnard, du Rotary de Roquemaure. « Ils ont été présélectionnés par leurs établissements, poursuit Francis Laude, du Rotary Bagnols-Pont. On n’est pas là pour les juger, on sélectionnera le meilleur mais les autres auront également une récompense. » Le meilleur se verra attribuer une bourse par les clubs-services.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité