A la uneCAC Alès

ALÈS Le CAC Volley-ball qualifié pour la remontée en Ligue B

Victoire d'Alès ce samedi contre St-Jean-D'Illac. Laëtitia Bourdier/DR
Victoire d'Alès ce samedi contre St-Jean-D'Illac. Laëtitia Bourdier/DR

Fière, Alès vient de relever son défi de la saison : se qualifier pour la remontée en Ligue B. Mais le pari sportif ne suffira pas à remonter en 2e division. Le club de volley-ball doit maintenant assurer financièrement et prouver son assise budgétaire.

Cette année 2016 restera gravée dans l'histoire du CAC Alès, qui a davantage fait parler de lui pour ses déboires financiers que pour ses exploits sportifs. Pourtant, rarement le club a été aussi efficace sur le terrain. Sur 22 matchs officiels en compétition, Alès n'a essuyé que deux défaites. Un succès récompensé. A deux journées de la fin des play-off, et suite à leur victoire 3-1 contre St-Jean-d'Illac ce week-end, les hommes de Ratko Peris sont assurés de remonter en deuxième division. "Les joueurs vont maintenant se battre pour décrocher le titre de champion Elite", sourit Ghislain Amsellem, président du club.

Mais le plus dur reste à faire. Placée en redressement judiciaire en décembre dernier faute de paiement de certains partenaires, l'association doit passer devant le tribunal d'Alès courant mai. Si le risque de cession existe, elle espère vivement un échelonnement de sa dette sur plusieurs années. Ensuite, le CAC devra présenter début juin à la Ligue Nationale un budget confortable de 700 000 à 800 000 € pour espérer la montée. "Pour l'instant, on est à environ 450 000 €. Mais on est en train de formaliser de nouveaux partenariats. On a encore un mois pour les concrétiser", annonce Ghislain Amsellem. Malgré un timing serré, le responsable se dit "confiant".

Du côté des joueurs, rien n'est officiellement sur les rails pour l'an prochain. "Je vais les rencontrer à l'issue de la saison, pas avant. Après, l'entraîneur fera ses choix", conclut Ghislain Amsellem.

ALES Le CAC Volley-ball déterminé à remonter en Ligue B

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité