Faits Divers

NÎMES Six mineurs de 14 ans interpellés pour une série de vols avec violences

 

Palais de justice de Nîmes. DR
Palais de justice de Nîmes. DR

4 garçons et deux filles âgés de 14 ans ont été arrêtés à Nîmes ces derniers jours... Tout débute mardi à la sortie de l’école privée Saint-Stanislas où une collégienne a été attrapée par deux adolescents, un garçon et une fille de 14 ans. La victime a précisé dans sa plainte qu’elle a été obligée de remettre son téléphone portable sous la contrainte d’une arme. Une fille lui aurait placé « une lame sous la gorge ».

Le lendemain, mercredi matin, le commissariat de Nîmes reçoit un appel précisant que la fille à l’origine de l’agression de la veille rode toujours aux abords de l’établissement scolaire. Cette fois-ci, elle n’est plus avec un garçon mais avec une autre fille de son âgé. Les policiers arrivent juste à temps pour constater un flagrant délit. Le duo de gamines est interpellé après s’être fait remettre par une autre collégienne un téléphone et un sac. Les trois auteurs des agressions à proximité de l’école privée sont placés 48 h en garde à vue et seront poursuivis devant le tribunal pour enfant pour ces « vols avec violences ». Ils sont tous les trois sous contrôle judiciaire avec interdiction de « sortir le soir, de paraître aux abords de l’établissement scolaire et une obligation de suivre les cours. »

Ensuite dans la nuit de jeudi à vendredi, deux garçons de 15 et 16 ans qui avaient profité de l’absence des parents pour faire le mur se souviendront longtemps de leur balade nocturne dans les rues de Nîmes.  Ils ont été accostés en plein centre-ville par 3 autres garçons de 14 ans qui ont commencé par dérober le portable des victimes. Ils sont parvenus ensuite à soumettre les deux plus grands à leurs désirs de visiter la maison parentale. Une fois au domicile des parents, les trois gamins de 14 ans ont continué à dérober des objets de valeur avant de prendre la fuite. Ils ont été interpellés, placés en garde à vue et seront également poursuivis devant le tribunal pour enfant pour « vols avec violences ».

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité