A la uneActualitésPolitique

GARD Affaire Bouvet : la plainte contre la fédération PS abandonnée

L’avocat marseillais et ex-membre du PS, Hacen Boukhelifa. Photo : Coralie Mollaret.
L’avocat marseillais et ex-membre du PS, Hacen Boukhelifa. Photo : Coralie Mollaret.
L’avocat marseillais et ex-membre du PS, Hacen Boukhelifa. Photo : Coralie Mollaret.

Mandaté par des militants PS gardois, l’avocat Hacen Boukhelifa « assigne la banque BNP et le cabinet comptable 2AB » pour « étendre les responsabilités » dans l’affaire Bouvet. L’ex-comptable du PS a été condamnée en avril pour avoir détourné, entre 2007 et 2012, 377 000 €. La procédure pénale contre la fédération gardoise est, elle, « abandonnée ». 

« Je viens de signer les assignations », certifie Me Hacen Boukhelifa. L’avocat et ex-membre du PS a été mandaté par plusieurs de ses anciens camarades gardois pour rouvrir le dossier « Nathalie Bouvet ». Cette ex-comptable de la fédération PS du Gard a été condamnée en avril 2014 pour avoir détourné, entre 2007 et 2012, la coquette somme de 377 000 €.  Seulement à l’époque, la justice a condamné les époux Bouvet à rembourser 188 000 € à la fédération PS du Gard. Une somme inférieure au montant total du préjudice évalué.

Trois socialistes attaquent la BNP et le cabinet d’experts-comptables

Les raisons ? « L’indigence totale des contrôles internes à partir de 2011 », pour le juge qui « justifie un rejet de l’indemnisation réclamée au titre des années 2011 et 2012* ». Si la fédération souhaite récupérer son argent, le magistrat ne l’empêche pas de « mettre en cause la responsabilité professionnelle des deux autres intervenants dans la réalisation du dommage subi ». C’est-à-dire : les experts-comptables et la banque de Nathalie Bouvet.

Après une conférence de presse organisée sur le sujet le 29 avril, Hacen Boukhelifa a « signé hier deux assignations au civil ». Elle concernent la banque BNP et le cabinet d’expertise comptable 2AB*. Les trois demandeurs, à l’origine de la procédure sont : Lorent Thomas, secrétaire de la section PS de Nîmes 4 ; Nabil Kadri, membre du conseil fédéral du PS et Mourad Abadli « membre du conseil fédéral au moment des faits ». « Dans quelques jours », annonce l’avocat, « les assignations partiront par courrier à l’huissier afin qu’il les délivre au cabinet 2AB et à la banque BNP Paribas ». Ces dernières « seront ensuite placées au tribunal de Nîmes ».

L’avocat Hacen Boukhelifa, fraîchement installé à Nîmes, fait sur cette affaire cavalier seul. Sa procédure ne tenant pas du tout compte de celle lancée, mi-avril, par le patron des socialistes gardois. Dans une interview à Objectif Gard, le Premier fédéral Jean Denat annonçait « avoir envoyé un courrier de mise en demeure à la banque et à l’expert comptable pour une procédure à l’amiable ». Une démarche afin d’éviter que la fédération PS ne soit, en retour, attaquée par le cabinet 2AB et BNP Paribas. Les instances de contrôle internes à la fédération PS ayant également failli…

Pas de plainte contre la fédération PS 

Reste une procédure et pas des moindres : la plainte contre la fédération PS du Gard. Toujours au cours de cette même conférence de presse du 29 avril, Hacen Boukhelifa annonçait : « nous allons déposer une plainte auprès du procureur de la République pour mettre en cause la fédération du Gard dans cette affaire ». Et d’estimer « qu’il y a une complicité des anciens premiers fédéraux (Fabrice Verdier, premier fédéral jusqu’en 2010, Alain Teisseire de 2010 à 2012, NDLR) et au moins une duplicité des instances fédérales » dans cette affaire.

Me Boukhelifa assurait même avoir « de nouvelles preuves » : « des billets d’avion des responsables PS de l’époque utilisés pour leur usage personnel et non dans le cadre de leurs fonctions ». Des éléments assez suffisants pour valider leur théorie ? S’il en revient à la justice de le dire, elle ne pourra pas le faire puisque « l’un des trois socialistes ne souhaite pas aller au pénal, ce qui justifie l’abandon de la procédure ».

Lors du dernier conseil fédéral PS du 2 mai, un voeu avait été approuvé à la majorité, demandant à leurs camarades de cesser leurs procédures. Toutes leurs procédures.

Lire aussi : FAIT DU JOUR Dans le Gard, des militants socialistes attaquent leur propre parti

Coralie Mollaret

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité