Faits Divers

AU PALAIS Patrick et son gilet qui permet d’éviter la prison

Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Pour la sixième fois de sa vie, Patrick, 59 ans, a été arrêté sur les routes en état d’ivresse. Le 27 mai dernier, sur les coups de 15h, il était au guidon d’un scooter avec 1,26g d’alcool dans le sang. Dans son box, le pauvre homme, ravagé par la boisson, s’exprime avec difficulté :

-          Je bois depuis trois ans quand j’ai perdu ma mère.

La présidente du tribunal correctionnel de Nîmes, Géraldine Maitral, tente d’en savoir un peu plus sur ses habitudes :

-          Quelle est votre consommation ?

-          Je bois de la bière.

-          Oui, mais à quelle dose ?

-          La dose ? C’est de la 8,6 !

-          Non, mais combien par jour ?, insiste la magistrate.

-          Ah, j’en bois quatre.

-          Et vous avez déjà fait des cures pour vous soigner ?

-          Oui, la dernière c’était en novembre et décembre.

-          Ca n’a pas marché manifestement…, constate la juge.

Ca ne fonctionne tellement pas que Patrick accompagne ses cures de désintoxication d’un suivi chez un addictologue. Mais la présidente tique :

-          Le problème, c’est que vous allez chez lui en ayant consommé de l’alcool.

-          C’est arrivé deux fois seulement, croit bon de préciser Patrick.

Evoquant son casier judiciaire et ses cinq condamnations pour des faits identiques, la présidente revient sur le passé du prévenu :

-          Je vois que vous avez été condamné en 2011, vous avez fait de la prison ?

-          Non, je ne suis jamais allé en prison : ils m’avaient mis un gilet.

-          Un bracelet électronique plutôt ?

-          Oui, c’est ça.

Cette fois, ni bracelet électronique, ni mystérieux gilet, mais bel et bien une peine de prison ferme pour le récidiviste. Patrick est parti en prison pour six mois.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité