Actualités

TOROS Andy Younes, Tibo Garcia et Adrien Salenc, la belle jeunesse

Avec plus denvie et moins de tact, lArlésien mettra le feu pour son ultime duel (Photo Anthony Maurin).
Le voisin arlésien Andy Younes allumera la novillada et y mettra le feu (Photo Anthony Maurin).

Pas une nouveauté mais une deuxième feria qui en appelle d'autres. Face à Beaucaire, Tarascon et sa Feria de la Jouvenço proposent une journée taurine le dimanche 10 juillet.

Le Trophée de la Jouvenço sera au triomphateur de la novillada de journée. Mais avant cette novillada formelle, une novillada sans picador est programmée aux arènes de Tarascon. Le matin à 11h, les élèves des Ecoles Taurines d'Arles, Béziers et Nîmes se mettront face au bétail apprécié des frères Jalabert. 4 errales sortis pour former la jeunesse par la communauté d'agglomération Arles Crau Camargue Montagnette et la ville de Tarascon.

Tibo Garcia, apprenti torero Photo Anthony Maurin).
Tibo Garcia, apprenti torero franchit sereinement une à une les étapes nécessaires à devenir matador de toros (Photo Anthony Maurin).

A 17h (compte tenu de la finale de l'Euro qui aura lieu le soir même), 6 novillos de Jalabert sortiront du toril. Face à eux, Andy Younes, Tibo Garcia et Adrien Salenc. La volonté de la Commission Taurine Extra-Municipale est de promouvoir les professionnels français tant ganaderos que toreros voilà pourquoi sont réunis à l'affiche des français d'origines diverses. De plus, il n'y avait pas eu de lot complet de Jalabert à Tarascon depuis le 27 juin 2004!

La présence des trois novilleros est justifiée par les succès d'Andy Younes depuis l'an dernier, "Cape d'Or" à Nîmes et belles prestations à Istres, Arles et Valencia cette année. Tibo Garcia, de son côté, est tarasconnais et a démarré grâce aux Jalabert! Cette place au cartel est bien mérité après son étonnant et brillant parcours en novillada sans picador. Il en va de même pour Adrien Salenc qui doit encore démontrer pas mal de choses mais qui est sur le bon chemin. Les trois jeunes feront leur présentation dans les arènes de Tarascon et la competencia devrait animer les débats! Ole!

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité