Actualités

ALÈS Une école du numérique débarque en ville

Les porteurs du projet. Eloïse Levesque/Objectif Gard
Les porteurs du projet. Eloïse Levesque/Objectif Gard

A partir du 19 septembre prochain, une nouvelle école en codage informatique sera proposée à Alès. Une formation destinée en priorité aux candidats issus des quartiers prioritaires, et qui répond à une demande sur le bassin.

Développeur web, créateur de sites Internet, médiateur numérique, avec sa nouvelle formation "Coda by Simplon", Alès veut "développer la création d'activité et l'économie du bassin", précise le président de l'Agglo Max Roustan.

Concrètement, il s'agit d'une formation qualifiante de six mois dispensée dans les locaux de l'AFPA d'Alès, avec divers modules : langage de programmation, conception d'une stratégie digitale... Sa particularité ? Une pédagogie dynamique imaginée par le réseau national Simplon.co. "Les apprenants travaillent sur des cas précis et deviennent eux-mêmes formateurs lors de mises en situation", précise Erwan Kezzar, co-fondateur de Simplon.co. Tout au long du parcours, de nombreux événements seront également proposés pour mettre à l'épreuve les compétences acquises : concours avec l'école des Mines... A l'issue, l'élève pourra passer l'examen pour obtenir le titre de développeur web. Sur 333 "simploniens" sans l'Hexagone, 50 % ont trouvé un emploi et 25 % sont désormais free-lance.

Autre spécificité de cette école : son accessibilité et sa gratuité. Aucun pré-requis n'est demandé, et l'accès est prioritaire aux publics des quartiers Politique de la ville. Seul exigence : la motivation. "Nous visons au moins 60% de personnes issues de milieux défavorisés, cet objectif a conditionné notre financement", souligne le sous-préfet d'Alès. 30 000 € ont ainsi été financés par l'Etat.

Les candidats ont jusqu'au 18 juillet pour candidater en ligne  sur www.simplon.co/je-candidate. Quelques tests seront demandés. A l'issue de cette pré-sélection, les candidats passeront un examen individuel et mises en situations de groupe pour tester leur motivation. 20 places sont disponibles.

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “ALÈS Une école du numérique débarque en ville”

  1. Le développement informatique est un secteur d’avenir car il est à la croisée de la robotique, du web et de l’innovation. La ville d’Alès fournit depuis plusieurs années des efforts considérables pour soutenir l’entrepreneuriat et la recherche technologique dans l’agglomération. Elle se devait de proposer un tel enseignement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité