Actualités

UZÈS Le parc aquatique de la Bouscarasse souffle ses 20 bougies

Et au milieu coule une piscine...
Et au milieu coule une piscine...

Les créateurs du parc aquatique de la Bouscarasse, situé à Serviers-Labeaume, à cinq minutes d'Uzès, ont fêté hier soir les 20 ans de leur domaine en présence des élus et acteurs locaux.

1er juin 1996. Le parc aquatique ouvre ses portes. Guy Viala, son fondateur, s'en souvient comme si c'était hier. « On a eu un été pourri ! », s'exclame t-il, avec le sourire. Le sourire, il a de bonnes raisons de l'avoir. 20 ans après sa création, la Bouscarasse est toujours là et semble se porter plutôt bien. Chaque année, entre 55 000 et 60 000 personnes viennent se rafraîchir dans les 1 500 m² de surface d'eau qui composent une partie des sept hectares du parc.

Bassins, fontaines, chemins, escaliers d'eau, rivière à bouée : le choix des activités est vaste, mais sans sensations fortes. Une volonté de Guy Viala, qui tient absolument à conserver cette ambiance familiale et conviviale. Sans turbulences. Un décor où les jeunes adolescents en recherche d'adrénaline ne se retrouvent pas forcément. « Ils reviennent quand ils sont adultes et qu'ils ont des enfants », observe le créateur des lieux.

A la belle saison, jusqu'à 1 500 personnes peuvent venir sur une seule et même journée. Entre deux baignades, les vacanciers peuvent se détendre ou pique-niquer sous les chênes, pins et arbousiers qui entourent ce lieu « tranquille et paisible ». Aujourd'hui âgé de 72 ans, Guy Viala a passé le flambeau à ses deux fils, Jean-Luc et Philippe. Mais il continue quand même de garder un œil attentif sur son parc, avec l'intention de le faire vivre pendant encore plusieurs décennies.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité