Faits Divers

NÎMES Violences sur des policiers de la BAC : 2 mineurs de 15 ans interpellés

police-nationale

Le passage de la brigade anticriminalité (BAC) a été remarqué dans le quartier Pissevin à Nîmes. Mercredi soir, vers 23h, un groupe d’une dizaine d’adolescents s’agite, en remarquant le véhicule banalisé des forces de l’ordre en surveillance dans le quartier populaire. Les insultes pleuvent, le caillassage de la voiture des policiers peut commercer. Les fonctionnaires parviennent à procéder à l’arrestation de deux protagonistes à l’origine de la dégradation du véhicule. Interpellés, ils ont été immédiatement placés en garde à vue. Jeudi après midi, ils ont été présentés à un juge pour enfants.

Le Parquet de Nîmes a réclamé que chacun des deux adolescents soit mis en examen et placé sous contrôle judiciaire pour « violences sur des personnes dépositaires de l’autorité publique, dégradation de véhicule et outrages ».

« Les auteurs de caillassages sont déférés systématiquement selon la politique pénale du Parquet de Nîmes », affirme Patrick Bottero, le substitut du Procureur en charge des mineurs.

Boris De la Cruz

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

2 réactions sur “NÎMES Violences sur des policiers de la BAC : 2 mineurs de 15 ans interpellés”

  1. Total soutien aux représentants de l’ordre républicain.
    Nous savons jusqu’où peuvent aller les agressions -> Daniele.C, en est morte dans le quartier des Oliviers.
    Arrive le temps de la justice … par la volonté des citoyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité