Actualités

GARD Le 14 juillet célébré à Nîmes, Alès et Bagnols

Cérémonie du 14 juillet. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Décoration de l'adjudant-chef Jean-François Lagowski. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Décoration de l'adjudant-chef Jean-François Lagowski. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Comme chaque année, les cérémonies du 14 juillet se sont multipliées dans les communes du département du Gard, dont Nîmes, Alès et Bagnols.

A Alès, les autorités politiques, civiles et militaires se sont rassemblées au square Verdun, dès 9h30 ce jeudi matin, pour célébrer la fête nationale. Pas de défilé à travers la ville ni de discours, mais simplement des dépôts de gerbes devant le monument aux morts par le maire d'Alès Max Roustan et le sous-préfet Olivier Delcayrou. Cette cérémonie fut également l'occasion de décorer de l'ordre national du mérite l'adjudant-chef Jean-François Lagowski, un Alésien en retraite depuis trois mois. Une médaille remise par le lieutenant-colonel Thierry Perret, délégué militaire départemental.

Lors de la cérémonie (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Lors de la cérémonie à Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

À Bagnols, cérémonie traditionnelle aux monuments aux morts de la place Jean-Jaurès et du square Thome, sous la houlette du coprésident des Anciens combattants de Bagnols Michel Julian. Le maire Jean-Christian Rey a eu une pensée pour le Major Nikolic, du 1er REG de l’Ardoise, tué en mission il y a deux ans jour pour jour avant de se tourner vers les militaires présents à la cérémonie : « le 14 juillet, c’est notre façon de vous remercier. »

Maxime Lemesle et Claude Martinez (au second plan) ont reçu une médaille remise par Francis Lemesle (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Maxime Lemesle et Claude Martinez (au second plan) ont reçu une médaille remise par Francis Lemesle (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La cérémonie a aussi été l’occasion de remettre la médaille des trente ans de service à deux porte-drapeaux, Claude Martinez et Maxime Lemesle, et la médaille du Souvenir Français à Irène Michel. Une version de la Marseillaise harmonisée par Hector Berlioz et complète a été interprétée par une chorale emmenée par le ténor Robert Dupoux.

Cérémonie du 14 juillet. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Cérémonie du 14 juillet. Photo Tony Duret / Objectif Gard

A Nîmes, le préfet Didier Lauga a présidé la cérémonie militaire qui se tenait sur le boulevard de la Libération. Pendant une heure, militaires, policiers et pompiers ont défilé devant plusieurs centaines de personnes massées derrière des grilles. A noter, c'est une première, le défilé de la police municipale faisant la fierté de l'adjoint à la sécurité de la ville de Nîmes, Richard Tibérino.

Cérémonie du 14 juillet dans la cour de la mairie de Nîmes. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Cérémonie du 14 juillet dans la cour de la mairie de Nîmes. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Beaucoup d'officiels, dont de nombreux élus de la municipalité, ont ensuite rejoint le sénateur-maire de Nîmes dans la cour de la mairie pour une réception plus intimiste animée par les airs de la fanfare du 503ème régiment du train.

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité