Actualités

ATTENTAT DE NICE Une minute de silence ce lundi à Nîmes

Une minute de silence sera organisée à midi (Photo DR)
Une minute de silence sera organisée à midi (Photo DR)
Une minute de silence sera organisée à midi (Photo DR)

Ce lundi, à midi devant la mairie de Nîmes, une minute de silence sera observée en mémoire des victimes de l'attentat de Nice du jeudi 14 juillet.

Rappelons qu'en raison de cet attentat, de nombreuses manifestations ont été annulées par les services de la Préfecture. A Nîmes, les concerts des Arènes sont maintenus avec une sécurité renforcée. Le feu d'artifice, annulé jeudi soir en raison du vent et dont l'idée de le reporter avait été émise, est désormais annulé.

Publicité
Publicité
Publicité

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

4 commentaires

  1. Ce serait porter atteinte à la mémoire des victimes que d’exonérer les premiers responsables de la situation en France, Sarkozy et Hollande.
    Les Français ne peuvent, décemment, feindre d’oublier qu’ils ont voté pour eux.
    Que la minute de silence soit l’occasion pour chacun de faire son travail de conscience.

    Th.J conseiller FN Nimes

    1. S’ils sont responsables notamment Sarkozy c’est par leur politique étrangère irresponsable. Incapable de prévoir un coup d’avance, en déstabilisant des régimes certes autocratiques mais laïques , ils ont stimulé le terrorisme. Leurs liens avec le Qatar et l’Arabie Saoudite , sources initiales idéologiques et financières du terrorisme sont trop passés sous silence.
      Par contre profiter des attentats pour faire sa petite pub électoraliste est un peu minable. Même Mme Le Pen au pouvoir ne les arrêtera pas , au contraire et en plus elle mettra en danger la démocratie.
      C’est malheureux à dire mais va falloir – tout en prenant le maximum de mesures si possible non dangereuses pour la cohésion sociale et la démocratie – vivre, ici et ailleurs, avec ce risque terroriste pendant des années.

  2. C’est sûr que si le FN avait été au pouvoir, ce ne serait jamais arrivé, parce que tous les arabes, les noirs, et tous les « indésirables » pas autochtones seraient en prison. Merci monsieur Jacob pour votre brillante intervention. Votre récupération, c’était pas mal essayé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité