Faits Divers

NÎMES Condamné pour des violences sur des policiers, il récidive

Le palais de justice de Nîmes. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard).

25 condamnations… à 18 ans. La dernière condamnation date de la semaine dernière ou ce garçon au visage d’ange a été sanctionné avec deux autres copains de cellule à 18 mois de prison ferme pour des « menaces, menaces de mort, outrages » sur des pompiers et policiers. Les trois jeunes détenus appelaient le 17 ou le 18 de leur cellule de la maison d’arrêt de Nîmes et ils insultaient les forces de l’ordre.

Mais sitôt la condamnation de jeudi dernier tombée, Steve, a continué à menacer des policiers en quittant le Palais de Justice. Résultat : il s’est retrouvé hier jeudi devant ce même tribunal correctionnel.

« Il menace, il menace de mort les policiers, les familles des policiers. Ce garçon a un profil inquiétant », dénonce Me Jean François Corral, l’avocat des sept policiers victimes. «Dans le contexte actuel et en fonction de sa personnalité, un passage à l’acte est beaucoup plus important », poursuit l’avocat Nîmois.

La représentante du parquet de Nîmes a demandé 12 à 15 mois de prison avec un maintien en détention. « Son comportement perdure, il se moque de la police, il a un mépris de la justice. Il est dans la provocation permanente ».

Pour Me Camille Alliez la tâche est ardue, car son client est soupçonné en plus « de menaces » qui se sont déroulées hier, juste avant son arrivée dans le box du tribunal correctionnel. « Il faudra bien un jour s’intéresser aux problèmes psychiatriques de ce garçon. Il a des condamnations et il réitère, il ne comprend pas les sanctions pénales, il lui faut des soins psychiatriques », affirme Me Alliez. Des propos qui ont convaincu le tribunal… Une expertise psychiatrique a été ordonnée avant de juger Steve. En attendant son procès en septembre, il est retourné en prison.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité