A la uneActualités

ARTISANS DE TALENT Roland Lemaire, pour l’amour du bois

Roland Lemaire dans son atelier. DR/
Roland Lemaire dans son atelier. DR/
Roland Lemaire dans son atelier. DR/

Chaque samedi de l’été, Objectif Gard vous propose une rencontre avec des artisans Gardois talentueux et créatifs. Cette semaine, rencontre avec Roland Lemaire, maître artisan ébéniste à Alès.

Le bois n’a plus aucun secret pour Roland. Il le travaille depuis plus de quarante ans, sous toutes ses coutures et pour tout type d’usage. Cet ébéniste de 63 ans, installé à Alès, excelle dans son domaine. Son savoir-faire vient d’ailleurs d’être distingué par la Chambre des métiers et de l’artisanat du Gard : il est désormais reconnu « maître artisan en métier d’art ».

Car oui, la profession de Roland est bel est bien un métier d’art. « Chaque jour, je crée de nouvelles choses ou je redonne vie à des meubles anciens », explique-t-il. Artisan en nom propre depuis 1994, il n’a pas besoin de faire de publicité. Le bouche-à-oreille suffit largement à remplir son carnet de commande. « Mes six prochains mois sont déjà remplis », confie-t-il modestement.

La quasi-totalité de son activité est occupée par le « sur-mesure » pour les particuliers. Roland conçois des meubles uniques, spécifiques aux besoins de chacun : bibliothèques, meubles d’angle, tables, etc. Les demandes sont variées et les clients « de plus en plus exigeants », observe le maître artisan. « Ils veulent du parfait ». Alors, Roland met tout en œuvre pour atteindre la perfection.

« Je dis toujours que patience et longueur de temps sont les deux premières qualités de l’ébéniste. C’est un travail très minutieux. Si on ponce trop, on creuse le bois. Si on coupe trop court, il faut recommencer. On a pas le droit à l’erreur », explique-t-il. L’ébéniste utilise une dizaine d’essences de bois comme l’érable, le tilleul, le sycomore ou le traditionnel châtaignier, très demandé dans la région. Il gère la fabrication de A à Z, des plans à la pose, en passant par l’assemblage et les finitions. Un vrai travail de fourmi.

Aujourd’hui, après quarante ans de métier et un emploi du temps bien chargé, l’homme ne se lasse pas. « Quand je me lève le matin, je suis content d’aller à mon atelier », sourit-il. Le sourire, il l’a encore plus depuis qu’il a décroché le titre de maître artisan en métier d’art. « C’est une fierté et ça donne confiance aux gens », commente-t-il. Et la satisfaction des clients vaut toutes les raisons pour Roland de continuer à toucher du bois.

ebeniste.lemaire.free.fr

Élodie Boschet

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité