Actualités

RÉGION Les techniciens d’Orange ne chôment pas pendant l’été

Un technicien d'Orange en pleine intervention. DR/
Un technicien d'Orange en pleine intervention. DR/
Un technicien d'Orange en pleine intervention. DR/

Sur le Languedoc-Roussillon, 850 techniciens d’Orange sont mobilisés pendant la période estivale pour réparer et entretenir le réseau.

Les récents épisodes météo - 6 000 impacts de foudre fin juillet - ont généré des dégâts sur les réseaux d’Orange : câbles et organes foudroyés, lignes en défaut, problèmes d’alimentation électrique, livebox de clients hors service. Ces phénomènes sont à l’origine d’un millier de signalisations supplémentaires par rapport à l’activité nominale.

Générateurs d’un surcroît d’activité pour les équipes d’Orange, ces défauts sont disséminés sur les cinq départements du Languedoc-Roussillon sans point de focalisation particulier. C’est pourquoi Orange mobilise, en cette période estivale, 850 techniciens répartis dans l’Aude, le Gard, l’Hérault, la Lozère et les Pyrénées-Orientales. Des salariés travailleront lors du week-end du 15 août, y compris le lundi 15 août.

Sur l’ensemble de la région Occitanie, 2 570 salariés (architectes réseaux, ingénieurs, techniciens, experts, conseillers techniques…) construisent, entretiennent et réparent tous les réseaux d’Orange. En Languedoc-Roussillon, ils sont 1 048. Parmi eux, on compte 63 alternants.

Protéger son installation avant un orage

De simples précautions protègent l’ordinateur, la Livebox et le décodeur, tous sensibles aux surtensions engendrées par les orages et la foudre. Avant un orage, il suffit de débrancher de toutes les prises téléphoniques les téléphones, modems, Livebox et l'alimentation électrique de ces appareils. Déconnecter la Livebox n’entraîne aucune perte de configuration.

Pour prévenir les risques de surtension sur les équipements, il est conseillé d'équiper l'alimentation électrique et téléphonique de la Livebox d'un parafoudre branché sur une prise murale avec terre. Pendant l’orage, ne pas utiliser la ligne fixe ou celle de téléphonie par internet sauf en cas d'urgence.

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité