ActualitésSociété

VAUVERT La fête votive est finie, la réussite était au rendez-vous

Le 30 ème concours d'abrivado à Vauvert. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
La fête votive nouvelle génération de Vauvert aura été de qualité. (Photo Archives Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

Un peu moins de monde en soirée mais autant en journée. Une jeunesse saine et passionnée, le rendez-vous estival de la fête de Vauvert a réussi son renouvellement générationnel.

Le manque de monde en soirée est peut-être dû au phénomène Rio 2016... Les Jeux Olympiques et le nombre de belles médailles françaises auront certainement eu raison des déhanchements endiablés sur le dancefloor vauverdois. Ou est-ce tout simplement la règle de l'alcoolémie au volant, la peur de certains troubles? Un mélange de tout ça certainement.

Après les événements qu'a connu Gallician l'année dernière et la reprise en main du Comité des fêtes, le hameau a réussi à faire une édition 2016 apaisée mais festive. Vauvert se retrouvait un peu dans le même cas et souhaitait redonner à sa jeunesse les moyens de se faire plaisir sans nuire à la fête. En tout cas, durant ces neuf jours de fiestas, Vauvert a eu son lot de belles et rassurantes choses. Des moments de tradition, d'émotion, des taureaux et des chevaux, des apéros et des repas gargantuesques, bienvenue en Camargue gardoise!

La jeunesse à la hauteur des attentes

"Une jeunesse en confiance et qui aura fait honneur à sa ville" comme l'a indiqué le maire Jean Denat. Pas beaucoup de heurts, moins qu'à l'accoutumée en tout cas et une fête vauverdoise nouvelle génération qui semble fonctionner à merveille. Le Préfet Didier Lauga aura même suivi l'ultime encierro de l'édition! Ne vous inquiétez pas, il n'a pas couru mais a regardé à bonne distance l'exercice de ses yeux avertis.

Pour Katy Guyot, 1ère adjointe de Jean Denat, "Evénement majeur tant sur le plan convivial et culturel qu'économique, la fête est terminée. C'est aussi un événement qui rassemble. Bravo à tous ceux qui se sont impliqués dans son organisation. Un an de préparation, de réunions, d'inquiétudes (Bruno Pascal y laisse tous ses ongles). Mais je veux saluer particulièrement le personnel communal dont on n'imagine pas le travail avant, pendant et aprè. Quant à nos policiers et médiateurs, ils ont assuré la sécurité de milliers de personnes... Avec discrétion et efficacité. Le périmètre de sécurité a été apprécié des familles malgré les inconvénients occasionnés aux riverains qui ont rapidement été coopératifs. Malgré la conjoncture, malgré la menace terroriste cette édition aura été un bon cru. Et comme il est de coutume, rendez-vous à l'an que ven!" ajoute l'élue en rappelant que la grande majorité des spectacle était libre d'accès, chose rare en ces temps.

Une belle fête qui réussit son pari et qui ne demande qu'à être renouveler sous la même forme l'année prochaine!

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité