Actualités

BAGNOLS Ce qui change pour cette rentrée scolaire

Le maire de Bagnols Jean-Christian Rey, l'adjoint à l'éducation Vincent Poutier et l'Inspectrice de l'Education Nationale Christine Pretceille ont présenté la rentrée 2016 (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le maire de Bagnols Jean-Christian Rey, l'adjoint à l'éducation Vincent Poutier et l'Inspectrice de l'Education Nationale Christine Pretceille ont présenté la rentrée 2016 (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

A J-1 de la date fatidique, les écoles maternelles et élémentaires de la troisième ville du Gard s’apprêtent à vivre une rentrée entre continuité et changement, le tout dans un contexte particulier.

Les 1518 petits Bagnolais scolarisés vont retrouver les bancs des neuf écoles de la ville demain matin.

Les NAP toujours gratuits

Des bancs qu’ils fréquenteront aux mêmes horaires que l’année dernière, les Nouvelles activités périscolaires étant reconduites le vendredi après-midi de 13h30 à 16h30. Des activités aux taux de fréquentation « autour de 70 % », dixit l’adjoint à l’éducation Vincent Poutier, et qui resteront gratuites. « On tient parole » a souligné le maire Jean-Christian Rey dans une salle de l’école maternelle Jules-Ferry, où la rentrée scolaire a été présentée ce mercredi matin.

Un lieu pas choisi au hasard, puisque c’est ici que seront accueillis les enfants concernés par l’accueil des moins de trois ans, un dispositif de l’Education Nationale déployé à l’école des Escanaux tout comme celui nommé « Plus de maîtres que de classes », qui permet aux élèves de bénéficier d’un soutien en petits groupes, le tout alors qu’une classe ferme cette année. « La fermeture de la classe fait suite à une baisse des effectifs, mais les besoins de cette école ont été pris en compte par le ministère », a affirmé l’inspectrice de l’Education Nationale Christine Pretceille.

Concrètement, le dispositif d’accueil des moins de trois ans consiste en « une approche extrêmement personnalisée des enfants et des familles, qui sont dans la difficulté et ne peuvent pas toujours scolariser leur enfant, pour développer la parentalité et les emmener vers le monde éducatif », explique Vincent Poutier. Les enfants et leurs familles ont été sélectionnés en partenariat avec la Protection maternelle et infantile et les services sociaux de la ville, et le dispositif sera assuré par un enseignant et une ATSEM.

Autre changement, mais à l’école élémentaire Jean-Jaurès, avec une nouvelle directrice en la personne de Mme Gastal.

La sécurité au cœur de la rentrée

Une rentrée qui s’effectuera dans un contexte particulier, mesures sécuritaires induites par la prolongation de l’Etat d’urgence obligent. Comme la municipalité l’a présenté la semaine dernière, des moyens sont mis pour accentuer la sécurité aux abords des établissements scolaires, notamment en interdisant le stationnement à leur proximité immédiate. « Les deux établissements les plus contraints seront ceux de Célestin-Freinet et Montessori », pronostique Vincent Poutier, avant de préciser que si les équipes de la police municipale seront présentes sur tous les établissements, une présence supplémentaire est prévue pour ces deux établissements.

« Il y a une mobilisation générale », résume le maire avant de rappeler que l’éducation représente un budget annuel de 4,7 millions d’euros pour la commune, soit 20 % de son budget, et la municipalité a mis cet été 73 000 euros dans des travaux de maintenance, de rafraîchissement et d'amélioration des réseaux informatiques. Et Jean-Christian Rey de conclure : « c’est une réelle priorité, car c’est là que tout se joue. »

Et aussi :

La municipalité a mis en place un site internet dédié pour les nouvelles consignes de sécurité autour des écoles.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité