ActualitésEconomiePolitique

GARD Stabilisation du nombre d’allocataires du RSA en 2016

Photo d'illustration. Droits réservés.
Photo d'illustration. Droits réservés.
Photo d’illustration. Droits réservés.

Dans le Gard, la stabilisation du nombre de bénéficiaires du RSA permettrait au Département d’économiser plus de 2 M d’€.

Présage d’une sortie de crise ou épiphénomène économique ? En 2016, le nombre de bénéficiaires du RSA (environ 30 000) devrait se stabiliser. Une bonne nouvelle pour la collectivité qui avait prévu une enveloppe de 190,6 M d’€ dans le budget primitif 2016. Selon nos sources, une décision modificative prévue le 13 octobre, devrait revoir à la baisse cette enveloppe, permettant ainsi au Département d’économiser 2,5 M d’€.

Cette baisse prend en compte la revalorisation de 2% du RSA, actée par le gouvernement à partir de septembre, dans le cadre de son plan de lutte contre la pauvreté. Toutefois, malgré cette éclaircie gardoise, le vice-président aux finances Martin Delors reste amer : « Je ne remets pas en cause le bien-fondé de la hausse des minima sociaux pour les allocataires, mais l’État vote des lois sociales et les fait assumer aux collectivités. C’est un scandale démocratique ! ». Et de rappeler en 2015, « la revalorisation exceptionnelle de 5% qui avait coûté 12 M à la collectivité ». Une mesure combinée à « une baisse de 11 M d’€ des aides de l’État ! »,  ne manque pas de préciser l’élu viganais.

Cap sur le budget 2017

Concernant les causes de cette stagnation, « elles sont difficiles à analyser », reconnaît le vice-président, qui hypothèse toutefois « les années précédentes le nombre d’allocataires a peut-être atteint son plus haut niveau après la crise économique ».  Lorsque l’on se penche sur les chiffres du ministère du Travail : le nombre de demandeurs d’emploi a diminué de 1,2% sur un an (de juillet 2015 à juillet 2016).

Si elle se confirme, cette tendance pourrait faciliter l’élaboration du budget 2017 auquel il manque entre 20 et 25 M d’€ d’économies pour être à l’équilibre…

Coralie Mollaret

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

2 commentaires

  1. il faudrait quand même controler : ceux qui ne sont pas inscrits a pole emploi, qui ne recherchent pas d’emploi ni formation, ceux qui voyagent souvent à l’étranger et ceux qui ont des biens à l’étranger dans leur pays d’origine et pourquoi pas les comptes de certains ; j’habite une cité et je sais de quoi je parle !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité