Faits Divers

GARD Enquête: 37 victimes pour le magnétiseur qui soignait « le chakra »

Vue aérienne du viaduc du Luech sur lequel passe toujours le train. (Capture d'écran Youtube)
Photo d'illustration / Objectif Gard
Photo d’illustration / Objectif Gard

 

Une enquête de la gendarmerie recense à ce  jour 37 victimes du magnétiseur. En un an, les investigations initiées par la plainte d’une jeune fille en 2013 pour des attouchements sexuels, devient un volumineux dossier avec de nombreuses femmes qui auraient été abusées.

La situation judiciaire se complique pour un ancien magnétiseur gardois. Il est soupçonné d’agressions sexuelles sur des adolescentes et d’un viol. Il est incarcéré depuis un an, et il a avoué « une pulsion » sur la victime qui est à l’origine de la procédure en 2013.

Les gendarmes ont retrouvé à ce jour 37 victimes du soigneur sur les 469 patientes recensées. Il cherchait selon ses propres termes les « Chakra »! Pour soigner, il fallait qu’il « libère les centres de jonction des énergies afin d’apaiser les souffrances de mes patientes », comme il l’avait déclaré devant le chambre de l’instruction de Nîmes en mars dernier en demandant en vain sa libération conditionnelle. Lors des consultations, le praticien n’aurait pas hésité selon les témoignages de certaines victimes à toucher les parties génitales, des femmes et adolescentes qu’il recevait dans son cabinet. Il était installé depuis des années, dans un petit village entre Saint-Hippolyte-du-Fort et Le Vigan et il se rendait aussi pour « soigner » dans le département du Puy-de-Dôme.

Une expertise psychiatrique évoquée devant la Chambre de l’instruction avait dressé un portrait sombre du « soigneur », estimant qu’il « était atteint d’une pathologie narcissique et sans curabilité possible« .

L’enquête des gendarmes n’est pas encore bouclée.

Boris De la Cruz

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité